Le clonage humain

551 mots 3 pages
Le Clonage Humain Il est interdit par de nombreux pays, de nos jours le clonage humain est l’un des principaux sujet de réflexion en matière d’avancée scientifiques. D’ailleurs la question est somme nous pour ou contre le clonage humain ? Après le clonage de Dolly, tous ont eu des avis partagé, chacun à son point de vue et avance des arguments différents que je vais vous mettre en avant. Michel Revel, généticien à l’Institut Weizmann, pour lui le clonage humain est tout à fait légitime tout en étant contrôlé et accordé qu’aux parents réellement nécessiteux, il avance l’idée que le clonage humain n’est qu’une technique de plus pour les couples stériles d’avoir des enfants. Il pense que c’est une technique tout à fait similaire au donneur de sperme ou d’ovule et que c’est autant recommandable que l’adoption. De plus certains biologistes nous amènent à penser que cela pourrait être bénéfique pour la santé, par exemple plutôt que comme certains parents faire un autre enfant pour donner sa moelle compatible à a peine 50% le clonage de l’ADN de l’enfant malade permettrait la compatibilité des deux enfants à 100%. Contrairement aux thèses avancées au dessus, le généticien Axel Kahn pense que pour des raisons ethniques tout d’abord le clonage n’est pas un bon procédé de procréation, il pense que chaque être est unique et que si on enlève à l’homme sa différence tous se ressembleront, pour lui les parents créeront l’enfant idéal. Ainsi dans l’article il cherche à nous dire qu’il n’y aura plus le bonheur des parents qui découvriront un être nouveau à la naissance et en grandissant, il y aura un certain type. Ensuite d’après un autre extrait d’un de ses articles il explique que le problème majeur serait dans le cas où l’ont utiliserait le clonage thérapeutiques. Pour illustrer ce qu’il vient de dire il affirmera que lorsque l’on crée volontairement des embryons qui seront les clones d’un adulte par peur qu’un jour il tombe malade, et que c’est

en relation

  • Le clonage humain
    4185 mots | 17 pages
  • Clonage humain
    1185 mots | 5 pages
  • clonage humain
    1438 mots | 6 pages
  • Le clonage humain
    718 mots | 3 pages
  • Le clonage humain
    310 mots | 2 pages
  • Clonage humain
    713 mots | 3 pages
  • Le clonage humain
    1892 mots | 8 pages
  • Le clonage humain
    1249 mots | 5 pages
  • Le clonage humain
    981 mots | 4 pages
  • Le clonage humain
    361 mots | 2 pages