Le colisée

791 mots 4 pages
Hitoire
Le colisée, amphiteatre flavien est situé au cœur de la ville de Rome, entre « l’Esquilin » et « le Cælius », c est le plus grand amphithéâtre jamais construit dans l’Empire romain. Il est l’une des plus grandes œuvres de l’architecture et de l’ingénierie romaines .Le colisée a été construit en 72, sous l’empereur « Vespasien »qui ordonna sa construction pour gagner la sympathie et le soutien du peuple romain .Les prisoniers juifs furent employées a sa construction. Le Colisée fut achevée en 80 sous « Titus« son fils . D’autres modifications ont ensuite été apportées au cours du règne de « Domitien » (81-96)Il est le premier lieu des premiers chrétiens martyrisés .De nombreux tremblements de terre et un incendie ont délabrés le coliséeaujourd’hui en état de ruineLe Colisée aujourd’hui est maintenant une attraction touristique majeure de Rome, avec des milliers de touristes chaque année qui viennent voir seulement l’arène de l’intérieur. Il a également été le site de cérémonies catholiques depuis le XXe siècle. Par exemple, le pape Jean-Paul II y a inauguré une nouvelle forme de processions du chemin de croix qui ont lieu chaque Vendredi Saint.
JEUX
On donna des jeux spectaculaires lors de son inauguration : ils durèrent pas moins de cent jours !5000 fauves et 2000 gladiateurs y trouvèrent la mort.
Durant près de 500 ans, les romains vinrent au Colisée pour assister à des combats de gladiateurs, mais aussi à des batailles navales, des exécutions publiques, des chasses d’animaux sauvages, des reconstitutions de batailles célèbres…les derniers jeux se prolongèrent jusqu au VI siecle .
Plusieurs genres de spectacles étaient donnés au Colisée :
Les munera :
A l'origine, les célèbres combats entre gladiateurs constituaient uniquement un rite funéraire visant à apaiser l'esprit du défunt en versant du sang humain. Pourtant, les munera ont rapidement évolué en spectacle, se déroulant sous forme de duels uniquement destinés à distraire la foule. Les

en relation

  • Le colisée
    8349 mots | 34 pages
  • Le colisée
    1131 mots | 5 pages
  • Le colisée
    529 mots | 3 pages
  • Le colisée
    623 mots | 3 pages
  • Colisée
    352 mots | 2 pages
  • colisée
    1203 mots | 5 pages
  • Colisée
    3052 mots | 13 pages
  • Colisée
    409 mots | 2 pages
  • Le colisée
    369 mots | 2 pages
  • Le Colisee
    362 mots | 2 pages