Le commentaire

2843 mots 12 pages
La guerre en accusation
Documents
A – Henri Barbusse, Le Feu, 1916. B – Jean Giono, Refus d’obéissance, 1937. C – Pablo Picasso, Massacre en Corée, 1951. D – Jean Rouaud, Les Champs d’honneur, 1990. E – Louis Calaferte, C’est la guerre, 1993. m Vous

répondrez d’abord aux deux questions suivantes.

■ Questions (6 points)
1. D’après l’ensemble du corpus, quels effets négatifs la guerre produit-

elle sur les êtres humains ? (4 points)
2. Pour quelles raisons le présent de l’indicatif est-il utilisé dans les

textes du corpus ? (2 points) m Vous

traiterez ensuite l’un de ces trois sujets.

■ Commentaire (14 points)
Vous commenterez le texte de Calaferte (document E), en vous aidant du parcours de lecture suivant : 1. Vous étudierez la vision que le narrateur propose de l’exode massif des populations. 2. Vous analyserez comment il rend compte des sentiments de peur et de panique.

■ Dissertation (14 points)
Jean Rouaud écrit : « Nous n’avons jamais vraiment écouté ces vieillards de vingt ans dont le témoignage nous aiderait à remonter les
©HATIER

chemins de l’horreur. » Entre le témoignage vécu et la fiction, quel est, selon vous, le meilleur moyen pour dénoncer la guerre ? Vous développerez votre opinion en prenant appui sur l’ensemble du corpus et sur d’autres œuvres (littéraires, cinématographiques, picturales, …) que vous avez abordées en classe ou personnellement.

■ Écriture d’invention (14 points)
Après avoir vu une exposition d’archives sur les guerres du XXe siècle, vous rédigez un article de presse dénonçant les ravages occasionnés par les guerres contemporaines. Vous pourrez prendre appui sur les documents du corpus qui exposent les conséquences des combats ou bien sur d’autres relevant de vos connaissances personnelles.

D’autres pistes / Pour aller plus loin…
Questions m 1. Justifiez le regroupement de ces documents dans un même corpus. m 2. Identifiez le genre et le(s) registre(s) de chacun des textes du corpus. Lequel

en relation

  • Commentaire
    281 mots | 2 pages
  • commentaire
    964 mots | 4 pages
  • Commentaire
    305 mots | 2 pages
  • Commentaire
    2024 mots | 9 pages
  • Commentaire
    2022 mots | 9 pages
  • Commentaire
    388 mots | 2 pages
  • Commentaire
    8528 mots | 35 pages
  • commentaire
    398 mots | 2 pages
  • Commentaire
    941 mots | 4 pages
  • Commentaires
    647 mots | 3 pages