le commerce extérieur

486 mots 2 pages
DM d’économie numéro 1
Le commerce extérieur

I. Entre 1945 et 1982, les gouvernements utilisent régulièrement la dévaluation du franc comme un moyen commercial afin de renforcer l’atout prix des produits français à l’export. Cette action permet de concurrencer les pays voisins comme, l’Allemagne, l’Italie voir les pays émergents afin de rivaliser avec eux au niveau du cout de revient des produits à la vente. Dans un premier temps, cette mesure fût bénéfique pour le commerce extérieur Français mais très négative lors du passage à la monnaie unique soit l’Euro dans les années 90. En effet, lors de la conversion du franc à l’euro, la masse monétaire française retrouva une valeur moindre par rapport au pays émergents (dévaluation de la monnaie). Le gouvernement ne pouvant plus utiliser comme arme commerciale la dévaluation de la monnaie, la France n’est plus compétitive sur le marché de l’export. Nous pouvons constater cette affirmation sur la part des exportations françaises manufacturés dans celles de la zone euro de 1995 à 2014 – voir graphique annexe 2.

II. La diminution de la devise soit l’euro représente un élément négatif alors que la diminution du coût du pétrole représente un élément positif. Comme les deux viennent ce compensé cela rend « le changement » nul. Ainsi la perte de la valeur de l’euro n’as aucuns incident sur la quantité du coût de pétrole exporter car celui-ci est en baisse. Donc on exporte autant que avant mais à plus faible coût, ce qui en vue de la baisse du coût du pétrole rend l’opération quasi invisible.

III. La légère réduction du déficit commercial s’explique principalement par la baisse des cours du pétrole qui engendre un tassement du prix des importations. Notre consommation reste identique aux années précédentes mais le coût d’achat est moindre à savoir baisse du PIB.

IV. L’effondrement des échanges internationaux au début de l’année 2009 constitue une conséquence directe de la crise financière et bancaire

en relation

  • Commerce exterieur
    660 mots | 3 pages
  • Commerce extérieur
    6904 mots | 28 pages
  • Commerce extérieur
    19495 mots | 78 pages
  • Commerce éxtérieur
    584 mots | 3 pages
  • Commerce extérieur
    480 mots | 2 pages
  • Commerce exterieur
    5863 mots | 24 pages
  • Commerce extérieur
    7026 mots | 29 pages
  • commerce extérieur
    12217 mots | 49 pages
  • Le commerce extérieur
    974 mots | 4 pages
  • Le commerce extérieur en suisse :
    645 mots | 3 pages