Le commerce exterieure du brésil

292 mots 2 pages
Producteur de palmier à huile et de cocotier, la Côte d'Ivoire est classée parmi les trois premiers producteurs de coton dans la sous-région avec 105 423 tonnes de coton fibre. Le pays produit de l'hévéa et a également la particularité d'être le premier producteur mondial de noix de cola avec une production totale de 65 216 tonnes. La canne à sucre, l'ananas et la banane, jouent un rôles importants dans les exportations fruitières (mangue papaye agrumes de bouches). La pomme de cajou, essentiellement localisée dans le nord du pays, s'étend depuis quelques années au centre et au centre-ouest du pays. En 2006, les productions de noix de cajou sont de 235 000 tonnes et les exportations de 210 000 tonnes.
Les cultures vivrières, qui s'adressent au marché traditionnel, restent un appoint économique important pour le pays qui produit notamment dans ce domaine du maïs (608 032 tonnes sur 278 679 ha) du riz (673 006 tonnes sur 340 856 ha), de l'igname ( 4 970 949 tonnes sur 563 432 ha), du manioc ( 2 047 064 tonnes sur 269 429 ha), de la banane plantain ( 1 519 716 tonnes sur 433 513 ha). Des productions de citron, de bergamote et de bigarade sont également notées, mais en quantité plus faible.
Le développement de l'élevage reste un objectif pour le Gouvernement, mais des importations sont encore nécessaires à la satisfaction de la consommation nationale en produits animaliers. Indicateurs (milliards de $) 2007 2008 Importation de marchandises 9.3 11.9 Exportation de marchandises 8.1 10.7 Balance commerciale - 1.1 - 1.1
Source: Banque Mondiale
Les relations économiques Franco-ivoiriennes
Depuis 2008, la France a perdu sa place de premier partenaire commercial de

en relation

  • La géopolitique du brésil
    1104 mots | 5 pages
  • L union europeenne et l amerique latine
    2123 mots | 9 pages
  • Purchasing Maison du Chocolat
    1470 mots | 6 pages
  • Politique industrielle
    2468 mots | 10 pages
  • La diplomatie commerciale
    1020 mots | 5 pages
  • Approche brésil
    1838 mots | 8 pages
  • Evolution du commerce mondial depuis 1945
    2782 mots | 12 pages
  • Les échanges de marchandise reflet de la mondialisation
    1332 mots | 6 pages
  • Développement et endettement, un mariage impossible ?
    17472 mots | 70 pages
  • Risques Pays
    1684 mots | 7 pages