Le concubinage

761 mots 4 pages
26/05/2010

Sujet d’ECJS n°2 :

Le Concubinage

Introduction

Le concubinage, ou union libre, décrit la situation des couples non mariés ou non liés par une union civile. Contrairement au mariage, aucuns liens n’unissent les 2 conjoints. Cette union réunit deux personnes, de sexe identique ou différent, qui vivent en couple.
Dans ce sujet, nous nous demanderons s’il vaut mieux être mariés ou vivre en concubinage ?
Tout d’abord, nous étudierons ce qu’est et comment évolue l’union libre en France. Puis finalement, nous verrons les avantages et les inconvénients de vivre en concubinage.

I) Qu’est ce que le concubinage ?

1) Les éléments constitutifs de l’union libre

L’union libre est constituée de différents éléments qui le caractérisent : * Il faut être deux, la majorité des unions libres réunissent un homme et une femme mais il est possible d’avoir deux concubins du même sexe, deux femmes ou deux hommes. * Il faut qu’il y est des relations sexuelles, même si, en soi, ce n’est pas une condition de qualification de l’union libre, mais l’existence de ces relations charnelles est un élément déterminant de la relation de couple. * Les deux personnes doivent vivre dans la même maison, mais le fait que les deux personnes vivent sous le même toit n’établie pas nécessairement l’existence d’une vie de couple. * L’article 515-8 du code civil exige que la relation présente un caractère de stabilité et de continuité. Le législateur n’a cependant pas fixé de délai pour la durée.

2) L’évolution du phénomène en France

Sur 29,4 millions de personnes qui vivent en couple, 4,8 millions, soit 16%, sont en concubinage.
En 1990, sur 550 000 personnes qui se mettent en couple par années, 90% se mettent en concubinage.
La proportion de couples ayant vécu en concubinage plus de 10ans avant de se marier était de 7,5% en 1970 et pourrait atteindre 30% à l’an 2000.
Par

en relation

  • Concubinage
    3220 mots | 13 pages
  • Le concubinage
    759 mots | 4 pages
  • Concubinage
    18750 mots | 75 pages
  • Le concubinage
    406 mots | 2 pages
  • Le concubinage
    2164 mots | 9 pages
  • Le concubinage
    2293 mots | 10 pages
  • Le concubinage
    2100 mots | 9 pages
  • Le concubinage
    3347 mots | 14 pages
  • Le concubinage
    1930 mots | 8 pages
  • Le Concubinage
    4284 mots | 18 pages