Le cul

Pages: 2 (254 mots) Publié le: 18 juin 2014
est avec beaucoup de plaisir que je vous invite a parcourir une autre etape de notre voyage dans le monde de la philosophie moderne et contemporaine. Ce nouveauperiple nous menera a la rencontre de deux monuments de la pensee des 19e et 20e siecles : Karl Marx et Sigmund Freud. Avec Marx, nous analyserons le rapportquentretient lhomme avec le travail, marque par lidee dexploitation, consequence directe dune revolution industrielle a lorigine de nombreuses luttes entre les classessociales. Nous verrons que Marx en vient a la conclusion que letre humain ne peut se definir autrement que par les conditions materielles dans lesquelles il vit.Nous verrons aussi la facon dont Sigmund Freud marqua le monde de la science medicale de son epoque avec la decouverte du concept dinconscient. Sa pensee futrevolutionnaire en ce quelle demontra limportance fondamentale du role de linconscient dans la comprehension du comportement humain ainsi que dans la facon de le definir.Contrairement aux medecins de lepoque qui ne trouvaient de remedes quaux causes organiques, Freud chercha a comprendre les symptomes dune maladie resteemysterieuse : lhysterie . La medecine du 19e siecle restait perplexe devant ces personnes nerveuses qui, selon elle, faisaient semblant detre malades. Confrontes a leurimpuissance, pour ne pas dire leur incapacite, a guerir les gens atteints dhysterie, les medecins preferaient cacher cette maladie et enfermer les hysteriques dansdes asiles dalienes. Tout le merite de Freud fut de demystifier les symptomes lies a lhysterie et de chercher a y remedier par le biais de la psychanalyse.

Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • mon cul
  • mon cul
  • Mon cul
  • Mon cul
  • mon cul
  • Mon cul
  • TON CUL
  • Ton cul

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !