Le cygne

348 mots 2 pages
Molière

I. Biographie

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né à Paris, baptisé le 15 janvier 1622 et mort à Paris le 17 février 1673, est un dramaturge (auteur de pièce de théâtre) et acteur de théâtre français.
Grand auteur comique, il a peint les vices de ses contemporains et les plaies de la société de son temps et a créé des personnages immortels : Harpagon, Tartuffe, Dom Juan, Alceste.
Le petit Molière aura trois frères et deux sœurs, dont aucun ne lui survivra. À dix ans, il perd sa mère. Son père se remarie avec Catherine Fleurette, dont il a trois filles, mais qui meurt en 1636. En 1637, le père de Molière, qui ne se remarie pas, obtient la survivance de sa charge pour son fils qui a quinze ans.
Grand comédien depuis les pieds jusqu’à la tête ; d’un sourire, d’un clin d’œil, d’un remuement de tête, il faisait concevoir plus de choses qu’un grand parleur n’aurait pu dire en une heure ».
« Molière a réussi, il est riche, fêté, adulé, contesté. Il est malade. Il meurt jeune, quasi sur la scène. Il a suscité les passions. C’est la première idole des temps modernes. Il en a eu la gloire et la fragilité ».

II. Œuvres principales :

-Tartuffe ou l'Imposteur, comédie en cinq actes et en vers, (12 mai 1664).
-George Dandin ou le Mari confondu, comédie en trois actes et en prose,
(18 juillet 1668).
-L'Avare ou l'École du mensonge, comédie en cinq actes et en prose, (septembre 1668).
-Monsieur de Pourceaugnac, comédie-ballet en trois actes et en prose, (6 octobre 1669).
-Les Amants magnifiques, comédie en cinq actes et en prose, (4 février 1670 ). -Le Bourgeois gentilhomme comédie-ballet en cinq actes et en prose,
(14 octobre 1670).
-Psyché, tragédie-ballet en cinq actes et en vers, (17 janvier 1671)
-Les Fourberies de Scapin comédie en trois actes et en prose,
(24 mai 1671).
-Le Malade imaginaire, comédie mêlée de musique et de danses en trois, actes et en prose
(10 février 1673).

III. Mouvement

en relation

  • Le cygne
    1056 mots | 5 pages
  • Le cygne
    787 mots | 4 pages
  • Le cygne
    1664 mots | 7 pages
  • Le CYGNE
    1965 mots | 8 pages
  • Le cygne
    554 mots | 3 pages
  • Le cygne
    1565 mots | 7 pages
  • Le cygne, baudelaire
    453 mots | 2 pages
  • Le cygne
    404 mots | 2 pages
  • Le cygne
    925 mots | 4 pages
  • Le cygne-baudelaire
    778 mots | 4 pages