Le désir est-il la marque de la misère de l'homme

Pages: 5 (1008 mots) Publié le: 2 mai 2013
Jean-Jacques rousseau, philosophe des lumière, a dit : « Malheur à qui n’a plus rien à désirer ». Cela amène à se poser la question de ce qu’est le désir. Le désir est un manque à un objet imaginé ou réel et qui doit être source de satisfaction. Le désir se distingue du besoin dans la mesure où il n’est pas lié à une nécessité vitale. Il peut également désigner l’élan pour combler ce manque. Deplus, la jouissance du désir c’est qu’il se réfère toujours à l’avenir, alors que le besoin lui, existe au présent. Le désir évoque aussi le fabuleux (il peut entre autre engendrer des pulsions plus ou moins contrôlables) et le besoin le réel (ce qui est nécessaire à sa survie). La question qui se pose alors est : Le désir est-il la marque de la misère de l’Homme ? Afin d’y répondre, il estpossible de faire un plan en deux partie : une première partie sur ce qui pousse l’Homme à réaliser ses désirs et une seconde partie sur ce qui le rend misérable ne les réalisant.

Tout d’abord, L’Homme est un sujet, par conséquent il est unique. De ce fait, les désirs de l’Homme lui sont propres. Etant un sujet, l’Homme est donc éphémère c’est-à-dire qu’il né, vit, meurt. Cela d’écrit un cycle qui nepeut pas être changé. Certainement à cause de ce cycle, l’Homme réalise ses désirs afin d’oublier sa condition de mortel. Puis l’Homme après avoir réaliser l’un de ses désirs, celui-ci redevient un désir. Dans ce sens, le désir est comme un état de manque permanent auquel l’Homme ne peut pas échapper. Cependant tout au long de sa vie, l’Homme va désirer de nouvelles choses dont il ignore encoreles effets. Par exemple, lorsque l’enfant devient un Homme lors de sa puberté, il découvre qu’il est apte à se reproduire et à obtenir du plaisir avec cela (contrairement au animaux qui pratique le sexe dans le sens de besoin). Par la suite, l’Homme peut aussi faire des enfants, et en ce sens il restera une part de lui-même après sa mort. En plus de pouvoir procréer, l’Homme peut aussi transmettreson savoir, ce qui laisse aussi une trace de lui après sa mort. Par ces exemples, il est possible de montrer que le désir d’immortalité de l’Homme n’est physiquement parlant pas réalisable, mais par son esprit, l’Homme peut rester en partie. Le philosophe Spinoza à aussi dit : « Le désir est l’essence même de l’Homme ». cette citation montre bien que l’Homme ne peut s’empêcher de désirer et quemême le plus sage des Hommes (dont le rôle et de satisfaire uniquement ses besoins et non céder à ses désirs) désir au fond de lui des choses qu’il considère comme futiles. Enfin , l’action de désirer vise à tendre vers la joie. L’Homme en réalisant à ses désirs peut donc être heureux. Seule une histoire de la conscience et du rapport à autrui permet au désir de rejoindre la liberté et ainsi demontrer que l’Homme n’est pas misérable.
Cependant, le philosophe Schopenhauer se méfit du désir qu’il considère comme étant quelque chose asservissant l’Homme et l’empêchant de connaître le repos. En effet le désir étant comme une addiction, l’Homme après avoir réalisé l’un de ses désirs en veut toujours d’avantages, et ne trouve donc jamais la paix. Parmi certains désirs qui peuvent tourner àl’addiction, il est possible de citer la drogue, l’alcool car en effet après avoir eux une dose de drogue ou d’alcool, les adiques en prennent toujours d’avantage pour ressentir des effets similaires (il s’agit du principe d’accoutumance). C’es désirs superflus deviennent donc pour ces personnes des besoins. Le désir n’a pas que des côtés positifs. En effet, certains désirs peuvent être douloureux,vains, ou sources d’inquiétudes. Par exemple, lorsqu’une personne en désir une autre, mais que ce n’est pas réciproque , cela est source de déception. En résumé désirer peut amener à la tristesse lorsque l’Homme rencontre des obstacles à la possession de l’objet qu’il convoite. L’Homme désir toujours plus que ce qu’il ne possède déjà c’est-à-dire que pour un plaisir similaire, l’Homme va...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le desir est il la marque de la misere de l'homme ?
  • Le désir est-il la marque de la misère de l’homme ?
  • Le désir est-il la marque de la misère de l'homme ?
  • Le désir est-il la marque de la misère de l'homme ??
  • Le désir est-il la marque de la misère de l’homme ?
  • Le désir est-ce la marque de la misère de l'homme?
  • Le désir est il la marque de la misère de l'homme
  • Le désir est-il la marque de la misère de l’homme ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !