Le désir peut-il tenir ses promesses?

Pages: 8 (1882 mots) Publié le: 28 novembre 2012
Le désir peut-il tenir ses promesses?

Introduction:
_Si désirer est un manque certain de sentiment, il suffirai de le combler mais si il est question d’un objet il faudrait le rencontrer pour le désirer. Le désir est incarné par un objet, c’est un mouvement de projection qu’on imagine source de satisfaction. Qu’est ce qu’est ce que le désir, ou qu’est ce qui ne l’est pas? Désirer c’est êtreattiré par ce qu’on voudrait posséder. Une promesse est une sorte de contrat auquel on s’engage seul ou non. Le désir peut-il tenir ses promesses?
_Qu’attendons nous de cet objet? De quel type de satisfaction le désir est-il capable?
Attendons nous la promesse du bonheur en désirant? Cette promesse serait-elle d’obtenir la satisfaction en ayant l’objet? L’imagination est le mécanisme du désir.Est-elle parfois trompeuse? Pourquoi est-il si fascinant et si attrayant a tel point que l’objet peut exclure toutes les autres préoccupations? L’être humain désire plus ou moins hardiment cet objet qu’il n’a pas. Il faut donc une certaine détermination pour se donner les moyens d’accéder à cet objet qui est source de satisfaction. Vouloir, exiger cet objet, c’est donc stimuler le désir.
_Le désirest subjonctif, désirer est peut être choisir la facilité. La densité de ce sentiment de désir peut permettre de faire le pas entre le désir et la réalité. L’être humain peut être lâche de se référer à son imagination pour seulement désirer. Tend que le désir est alimenté par l’imagination, le but à atteindre semble toujours possible. Mais au final, si il est alimenté par un degrés de densitéqui est faible, il est voué à l’échec. C’est donc pour cela que la réalisation d’un projet préférerait la volonté et la détermination.



II)
L’imagination est la faculté de se représenter des choses en pensée, d’inventer en combinant des éléments du vécu. Elle sert également à ceux qui ont un besoin de se créer un monde à eux afin de s’y réfugier ou tout simplement, pour ne plus être seul etne pas s’ennuyer.
La pensée antique ne reconnait pas à l’imagination de rôle légitime dans la connaissance. Platon situe l’eikasia qui est une représentation imagée. C’est une comparaison au degré le plus bas de la connaissance, à l’égalité avec les sensations, en l’affectant d’une connotation négative, car l’assimilation d’une représentation à une autre peut être trompeuse. Les auteurs antiquesexpriment également ce sens négatif, l’imagination doit être combattue pour faire face à la raison. Aristote dit: «les sensations sont toujours vraies, tandis que les images sont le plus souvent fallacieuses». Mais l’imagination distingue l’homme des animaux, chez qui la sensation est toujours présente, tandis que l’imagination ne l’est pas.
Tout d’abord si l’imagination de cet objet désiré esttoujours présente cela permet alors de rendre possible la réalisation. La vision de l’objet peut se déformer à l’aide de l’imagination, elle peut permettre de réincarner l’objet, de le transformer, de l’idéaliser car la notion de réalité ne disparait pas. Dans un second temps, si nous nous rendons compte que notre désir est peut être un peu poussé vers l’imaginaire, nous pouvons dans ce cas denouveau faire appelle à notre imagination pour rabattre le monde du désir au monde du possible. Descartes, dans le discours de la méthode écrit « plutôt changer mes désirs que l’ordre du monde». Il ne suffit pas d’imaginer un objet pour l’avoir immédiatement. Il y a donc un phénomène de cristallisation qui renvoie au travaille du désir. Un écart se crée par l’imagination entre l’objet désiré etl’objet rencontré. L’objet désiré va être idéalisé et sur lui vont se cristalliser différentes attentes pour que cet objet espéré nous fasse ressentir un sentiment de plénitude et de bonheur. La poétisation de l’objet et la création toute faite par l’imagination.
Et pour finir, afin que l’objet tienne ses promesses il faudrait tout d’abord l’obtenir et donc faire appelle à notre imagination....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • désir : peut-on désirer sans souffrir ?
  • La science peut-elle tenir tenir lieu de philosophie ?
  • Peut-on désirer ne pas désirer
  • Peut on se passer de desirer ?
  • Peut-on s'en tenir au présent?
  • La sience peut-elle tenir lieu de sagesse
  • La technique peut-elle tenir lieu de sagesse ?
  • La science peut elle tenir lieu de sagesse ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !