Le développement industriel de levallois-perret

2581 mots 11 pages
Lorsque nicolas levallois arrive, en 1845, l’activité éCONOMIQUE EST ENCORE CANTONNée dans les limites de la capitale. Efficace , il vend les premiers terrains que lui a confié le propriétaire terrien Etienne Noël, à ses amis personels. Les premiers propriétaires de ce qui sera un an plus tard le « village levallois » sont donc des artisans et des commercants qui vont bâtir eux même la ville exercant sur place leurs activité, ravis qu’ils sont d’échapper aux droits d’octroi et aux loyers élévés de Paris. Le phénomène va s’accentuer aux fil des années, amplifié par une formidable explosion démographique du « village » puis de la commune (Levallois dépendait des communes de Clichy et Neuilly s Seine). Levallois va donc devenir une ville exceptionnelement dynamique, avec une activité hors du commun symbolisée dans ses armoiries, par trois abeilles.
Mais pourquoi est-ce d’abord l’âge d’or des artisans ? Car tout ou presque y est à faire ! Maçons charpentiers couvreurs peintre en bâtiment menuisiers serruriers tous amis de N.levallois. Les premiers acquéreurs de terrains osnt de condition assez aisée ou bourgeoise, mais dès 1850, on constate l’arrivée massive de locataires de condition plus modeste avec une démographie qui passe en 5ans, de 160 a 5000 hab. Effet boule de neige : ces hab ont besoin d’être ravitaillés donc = aubaine pour le commerce. 1858 : ouverture du marché place ST VINCENT DE PAUL. Puis 1E industries arrivant parles ateliers de construction navale Cavé et l’usine « vieille montagne ». Ce port, va devenir un élément déterminant de la vie économique du village : il permet, d’alimenter les nouvelles industries de transformation en matières 1e de lev et paris, mais il est aussi un lieu de passage pour les produits finis destinés à la province et à l’étranger .
En définitive, depuis la naissance du village ; commerce industrie et artisanat ont connu a levallois un essor exceptionnel en région parisienne. L’originalité du village puis de la

en relation

  • Alstom - cp may 11final
    2100 mots | 9 pages
  • Banque du futur
    2057 mots | 9 pages
  • Document
    30348 mots | 122 pages
  • ùmlkjhg
    1679 mots | 7 pages
  • Les banlieues en france
    3713 mots | 15 pages
  • Fiche 2010 groupe armand thiéry sas
    608 mots | 3 pages
  • Renault
    894 mots | 4 pages
  • Liste plans contre les risques psychosociaux en france
    3117 mots | 13 pages
  • exemples CV
    3823 mots | 16 pages
  • Tour eiffel
    3750 mots | 15 pages