Le dandysme

Pages: 2 (275 mots) Publié le: 17 avril 2013
Le Dandysme

Ce fut grâce à la littérature que le dandy gagna en profondeur et en stature. Parfois simple caricature d'un personnage contemporain à l'auteur, plus souventamalgame de divers élégants ou même pure création d'écrivain, le dandy de la littérature fige les codes, les poses et les élégances qui, à leur tour, inspirent les personnages de laréalité.

Le premier à avoir bien saisi le dandysme fut certainement Balzac, mais tous les écrivains de ce temps ou presque, quelle que fût leur chapelle littéraire,peignirent, au moins en pointillé, un élégant qui ressemblait fort à un dandy.

Pour Balzac et pour d'autres, les personnages de dandy furent aussi le prétexte à l'exposition de thèsesd'élégance ou à l'incarnation de théories esthétiques, éthiques et vestimentaires. Balzac, outre des articles et traités spécifiquement dédiés à l'élégance, distilla ainsi dansde nombreuses digressions, aidées par l'exemple, ces mêmes idées.

On confond le dandysme avec la simple élégance alors qu’il est bien plus : mode d’être, état d’esprit, stylede vie, esthétique… c’est une philosophie de l’art en même temps qu’une esthétisation de soi.
Il se veut également l’expression, au nom de la beauté, d’une immense libertéliée à une forme de révolte individuelle contre la société, son conformisme et son conservatisme, mais aussi contre le destin.

Mais le dandysme, c’est aussi un grand courantintellectuel, philosophique et artistique dont l’influence, prépondérante au xixe et au xxe siècle, est loin de s’estomper aujourd’hui. Car l’esprit dandy touche toutes les formesd’art, des plus classiques aux plus contemporaines : aussi bien la littérature, la poésie et le théâtre que la peinture, la musique, la danse, la photographie et le cinéma…
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dandysme
  • Dandysme
  • Dandysme
  • Le dandysme fiche

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !