Le dernier jour d'un condamnée

Pages: 8 (1868 mots) Publié le: 29 avril 2012
Adam Lupien
Groupe: 6716
Technique policière

Dissertation
Partie c

Analyse littéraire
Remise à Mme. Bergeron
Pour le cour Littérature et imaginaire
Département de français

Cegep de Sherbrooke
28 octobre 2011
Le dernier jour d’un condamné
Sortie tout droit du classicisme, l’époque du romantisme révolutionne la France. En effet c’est une période de révolution politique. Ceschangements apportent beaucoup au niveau démocratique mais surtout, par rapport à la liberté. C’est d’ailleurs à cette époque que la charte des droits et liberté fut crée. Autant que la liberté d’expression c’est développée, la liberté d’écrire c’est également enrichie. Victor Hugo fut le plus grand révolutionnaire de cette nouvelle liberté. Il instaura le courant du romantisme avec le lyrisme et ledévoilement des sentiments. Ce qui ne s’était jamais vue dans les livres au paravent.
La première œuvre, écrite à la première personne, de Victor Hugo s’intitule Le dernier jour d’un condamné. Ce qui fait en sorte que cette œuvre est révolutionnaire est le fait que ses thèmes principaux sont reliés aux sentiments du personnage principal. Ce qui ne se faisait point avant. L’idée générale du livreest la condamnation à mort par guillotine d’un condamné.
Donc, les deux thèmes principaux qui découlent de cette idée générale. D’abord l’attente de la mort. La déshumanisation et la résignation sont reliées directement avec ce thème. Ensuite, la tristesse du détenu qui vient avec son angoisse et son pessimiste de la vie.

Premièrement, l’attente de la mort. Comme le personnage est un condamnéà mort, plusieurs pensés lui traverse l’esprit. Au file du livre ce thème revient sans cesse. Il sait que ses dernières heures sont comptés c’est pourquoi il est juste de parler d’attente. Plus précisément, les étapes mentales avant d’arriver au moment fatal. L’une de ces étapes est la résignation.
Qu’est-ce que la résignation ? C’est le fait de renoncer, de se soumettre et s’abandonner à sonsort. C’est le fait de dire : malheureusement, je n’ai plus choix, j’abandonne. C’est une forme d’acceptation forcé. Dans l’histoire, le condamné reçoit la visite de sa fille qui ne le reconnait même plus et elle refuse de croire que c’est bel et bien son père qu’elle a en face d’elle. L’homme est anéanti moralement :
« et je suis retombé sur ma chaise, sombre, désert, désespéré. À présent ilsdevraient venir; je ne tiens plus à rien ; la dernière fibre de mon cœur est brisée. Je suis bon pour ce qu’ils vont faire de moi.» 1 c’est une hyperbole et une métaphore à la fois qui est présente ici. Il compare son cœur à sa vie et les fibres de sont cœur sont ses derniers espoirs. Sa seule enfant le croyant mort, son dernier espoir, ou raison de vivre s’est envolée avec. L’auteur amplifie lasituation quand il écrit que son cœur n’a plus aucune fibre. Cet hyperbole vient démontrer à quel point le personnage s’est abandonné et se résigne à sa sentence. Il se soumet à son destin en d’autres mots.
À un autre moment de l’histoire, un prêtre est venu dire les derniers sacrements au condamné est c’est ainsi que ce dernier réagie :
« Cependant, ses paroles m’ont semblé inutiles, et jesuis resté indifférent : Elles ont glissé comme cette pluie froide sur cette vitre glacé».2 Cette comparaison montre que le prisonnier n’accorde plus aucune importance à ce qui se dit ou se passe alentour de lui. Il sait exactement ce qu’il va lui arriver et il sait qu’il ne peut faire autrement.
Ensuite, il y a la déshumanisation. Dans ce cas-ci c’est le processus que le personnage vit. Peu àpeu, il se sent de moins en moins comme un humain et de plus et plus comme un corps prêt à se faire couper la tête. Un homme sans âme Même la perception des autres change à son égard. À un moment de l’histoire, le personnage est dans sa cellule et un architecte vient prendre les mesures de la cellule : «Moi j’étais la, comme une des pierres qu’il mesurait» .3
Cette comparaison illustre le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le dernier jour d'un condamnée/aide
  • Le dernier jour D'un condamné
  • Dernier Jour d'un condamné
  • le dernier jour d'un condamne
  • Le dernier jour d'un condamné
  • Le dernier jour d’un condamné
  • Le dernier jour d'un condamné
  • Le dernier jour d'un condamné

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !