Le Dernier Jour D Un Condamn

585 mots 3 pages
Le dernier jour d'un condamné :

En 1830, la peine de mort était au centre des questions car elle était courante depuis le Moyen Âge. La volonté d'abolition émerge des réflexions philosophiques des lumières au XVIIIème Siècle. Plus tard, une pétition contre la peine de mort circule dans Paris, Hugo publie anonymement son livre en 1829. Ensuite,vu son succès, il le réédite à son nom. Un succès dû à la peur de la population envers l'émergence de «classes dangereuses». Et dans son livre, il s'oppose aux partisans d'une peine de mort qui serait l'image de la justice divine.

Le personnage principale est de milieu aisé car il sait lire et écrire. Or, à cette époque, une personne de bas milieu ne le pouvait pas. De plus, ile ne comprend pas le language argot car il n'est pas parlé par ceux qui ne parlent pas «bien». Ensuite, sa veste a de la valeur car on veut lui voler. Il a donc suffisamment d'argent pour se payer une belle. Victor Hugo veut faire réagir. Il prend une personne de la «bourgeoisie» pour montrer qu'il n'y a pas que les pauvres qui sont concernés. Grâce au livre, la peine de mort sera abolie en 1984 en France.

Certains éléments laissent penser que la prison amène de la folie. Le condamné regarde les écritures dans son cachot et a des halluciantions. Il le dit lui même «Rêve, vision ou réalité, je serais devenu fou ...». Plusieurs fois, il angoisse, voit des choses inexistantes et s'évanouit.Son moral est boulversé car il en a marre de la prison et veut faire des travaux à perpétuité. Comme il l’est écrit à l’arrière du livre, le but de Victor Hugo est de montrer la torture qu’un condamné subit lors de son séjour en prison quelque soit son crime. Peu importe de le savoir, il veut que l’on reste neutre, qu’on ne porte aucun jugement, qu’on ne soit pas influencé et ce afin de mieux comprendre le condamné, de mieux pouvoir se mettre à sa place.

Moi, je changerais la sentence du condamné même si on ne sait pas ce qu'il a fait. Grâce au message que

en relation

  • Le dernier jour d'un condamné
    25221 mots | 101 pages
  • Le dernier jours d'un condamné
    271 mots | 2 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    398 mots | 2 pages
  • le dernier jour d'un condamné
    289 mots | 2 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    2123 mots | 9 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    1677 mots | 7 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    3313 mots | 14 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    988 mots | 4 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    1531 mots | 7 pages
  • le dernier jour d'un condamné
    1027 mots | 5 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    750 mots | 3 pages
  • le dernier jour d un condamne
    1187 mots | 5 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    625 mots | 3 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    259 mots | 2 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    1134 mots | 5 pages