Le destin du code civil.

1224 mots 5 pages
Dissertation : Le Destin du Code civil.

Historique dès sa naissance, le Code civil fait partie de l'histoire car a été créé en 1804 par un personnage historique important, Napoléon Bonaparte qui s'en attire tous les mérites, on appelle d'ailleurs le Code Civil, Code Napoléon de 1807 jusqu'en 1816 puis sous le Second Empire en 1852. La France s'est dotée d'un Code Civil en tant que constitution civile à une époque où la nécessité d'unifier le système juridique interne et de régir la société civile paraissait capitale au sortant du 18-Brumaire. C'est sous la pression de Bonaparte qu'un arrêté des consuls du 24 Thermidor an VIII nomme une commission de quatre membres afin d'établir un nouveau projet dans l'espoir d'une réussite suite à l'échec constant des projets de Cambacérès. Ces quatre membres, nommés de manière paritaire sont Tronchet, Malleville, Portalis qui a également rédigé le Discours Préliminaire de ce Code civil et enfin Bigot de Préameneu. Le Code civil, d'abord dénommé Code civil des Français puis Code Napoléon demeure dans la mémoire de la nation la référence absolue de par l'efficacité de sa codification et son caractère unificateur. Selon Cambacérès " Tout étant changé dans l'ordre politique, tout doit être changé dans l'ordre civil" d'où la nécessité d'un Code civil, regroupant en ordre logique divers textes applicables à une matière selon le principe de codification. Le réussite du Code civile a influencé beaucoup de pays Européens comme l'Italie, l'Espagne ou encore la Belgique et a par là même connu un succès considérable tant en France qu'à l'étranger. Symbole du temps arrêté puisque hors de l'écoulement du temps bien que cela reste dubitatif, le Code civil instituant une constitution civile à la France s'oppose par la même à la constitution politique qui s'est vu expérimentée sous dix régimes différents en moins de deux siècles. Le Code civil a donc par rapport à la constitution politique le mérite de l'immobilité.Mais malgré son prestige

en relation

  • Destin du code civil
    1021 mots | 5 pages
  • Le destin du code civil
    1268 mots | 6 pages
  • Code napoleon
    686 mots | 3 pages
  • Les Associations De Consommateur
    4738 mots | 19 pages
  • Analyse D'Arrêt Cour De Cassation – Chambre Civile 1 – 9 Mars 2004
    4738 mots | 19 pages
  • Prepack
    1784 mots | 8 pages
  • Czedzedeé"ded"z
    1571 mots | 7 pages
  • Définition de droit
    918 mots | 4 pages
  • Fiche d arrêt Jérémie
    720 mots | 3 pages
  • Commentaire article 7 loi du 30 ventôse an xii
    2542 mots | 11 pages