Le dormeur du val

780 mots 4 pages
De Peindray Commentaire sur Le dormeur du val de
Guillaume Arthur Rimbaud
2nd 11
En 1870, le 29 aout, Arthur Rimbaud écrit le poème, un sonnet, « Le dormeur du val » pour dénoncer le spectacle désolant de la guerre franco-prussienne, à laquelle il a assisté, en fuguant de Charleville-Mézières, dans les Ardennes, en direction de Paris à l'age de 16 ans. Ainsi nous pouvons nous demander comment ce texte dénonce la guerre. D'abord, nous montrerons tous les aspects agréable de ce lieu, nous présenterons soldat dans ce lieu agréable, qui dort. Ensuite, nous en étudierons toutes les dissonances de ce poème, ces aspects négatif.

Nous allons donc montrer maintenant en quoi ce paysage est agréable. Dans le premier et deuxième quatrain, l'auteur décrit ce « trou de verdure » comme un endroit paradisiaque. Il donne un coté bienfaiteur à la nature en donnant à la nature un coté humain. Dans son poème, il utilise plusieurs métaphores, une figure de style d'analogie sans outils de comparaison, tels que :
- « la lumière pleut » pour donner une intensité bienfaitrice à la lumière, une lumière douce, apaisante.
- « baignant dans le frais cresson » pour accentuer la douceur de son « lit vert »
- « son lit vert » pour comparer un tas de feuillage à un lit confortable pour mettre en évidence la douceur de son lit de fortune. Il veut insister sur le fait qu'il dort.
- « un petit val qui mousse de rayon », ce qui donne un aspect agréable, relaxant, de douceur.
En utilisant des personnification, tels que :
« la montagne fière », il utilise adjectif fière qui n'est normalement que pour un humain.
« chante une rivière », il utilise le verbe chanter pour comparer le son mélodieux de la rivière et une chanteuse. « accrochant follement » il utilise ici un adverbe de manière qui en temps normal n'est désigné que pour un humain. Grâce à ses différentes figure de style, il nous l'impression que la nature est vivante, ce qui donne une ambiance agréable,

en relation

  • Le dormeur du val
    947 mots | 4 pages
  • Le dormeur du val
    1295 mots | 6 pages
  • Le dormeur du val
    368 mots | 2 pages
  • Le dormeur du val
    803 mots | 4 pages
  • Dormeur du val
    1008 mots | 5 pages
  • Le dormeur du val
    1217 mots | 5 pages
  • Le dormeur du val
    762 mots | 4 pages
  • Le dormeu du val
    898 mots | 4 pages
  • Le dormeur du val
    2231 mots | 9 pages
  • Le dormeur du val
    1140 mots | 5 pages