Le dormeur du val

Pages: 2 (254 mots) Publié le: 19 avril 2012
Le dormeur du val
Arthur Rimbaud, 1870

Le dormeur du val est le poème le plus connu par la sobriété de sa dénonciation, poème ayant pour thèmel’horreur de la guerre Arthur Rimbaud manie les mots avec une extrême justesse pour que tout au long de ce poème afin de laissé un suspense quand àla fin ce sonnet.




C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent; où le soleil dela montagne fière,
Luit; C'est un petit val qui mousse de rayons.
Un soldat jeune bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le fraiscresson bleu,
Dort; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pale dans son lit vert où la lumière pleut.
Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriantcomme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme:
Nature, berce-le chaudement: il a froid.
Les parfums ne font plus frissonner sa narine;
Ildort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au coté droit.
Arthur Rimbaud, 1870Ce poème est sans aucune hésitation mon poème préféré, par la simplicité et la délicatesse que Rimbaud met dans ces mots,par l’harmonie du poème tout entier. A la lecture ce dégage un vrai moment de littérature, on comprend dans chacun des vers le sens cacher, mais malgrétout le suspense reste jusqu’à la dernière phrase.
C’est de loin, à mon goût, le poème le plus touchant des poèmes engagés que j’ai pu lire.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le dormeur du val
  • Le dormeur du val
  • Dormeur du Val
  • Le dormeur du val
  • Le dormeur du val
  • Dormeur de val
  • Le dormeur du val
  • Le dormeur du val

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !