Le doute, manifestation de la liberté d'esprit

Pages: 6 (1261 mots) Publié le: 5 octobre 2010
Le doute est une manifestation de l’esprit, la question invite à se demander si cette manifestation est un signe de liberté. Douter, c’est interroger les évidences, remettre en cause une idée reçue. En effet, le doute serait le moyen de suspendre notre jugement et de nous libérer de nos croyances et de tous nos préjugés. Le doute serait donc une manifestation de la liberté d’esprit ; en ce sensil serait même une arme contre le dogmatisme et les croyances de l’esprit. Pourtant, le doute représente un balancement, une incertitude. Et l’on voit mal alors comment le doute pourrait être cette libération de l’esprit si ce doute ne prouve pas sa solution. Il est, en effet, l’apanage du scepticisme qui fait de lui un gage de sagesse. Bien moins qu’une liberté de l’esprit, le doute seraitplutôt une humiliation de la raison et la manifestation de sa limite et de son ignorance. Le doute est il une manifestation de la liberté d’esprit ? Nous verrons, tout d’abord, en quoi le doute est une manifestation de la liberté del’esprit, puis nous verrons en quoi il peu être une barrière de l’esprit.

Le doute est notamment une méthode afin d’atteindre un degré de certitude et de vérité tel que l’exige la connaissance et la science. C’est d’ailleurs à l’origine d’une science parfaite que le doute prend toute sa valeur dans l’étude des fondements de la connaissance. C’est ce que l’on peut observer chez Descartes avecsont doute systématique dans la première de ses Méditations métaphysiques. Par le doute, peu se manifeste la liberté de l’esprit tant qu’il peu se débarrasser de tous les opinions et préjugés qui l’habitent. Il s’agit donc d’une entreprise de destruction nécessité par une volonté de vérité. Il fera l’hypothèse fictionnelle de l’existence d’un « malin génie » qui cherche constamment à le tromper.Remettant tout en doute, Descartes ce rend compte dans son Discours de la méthode que la pensée est consciente d’elle-même et en arrive à une proposition qu’il ne peut pas nier « je pense donc je suis ». Si le doute, tel que le propose Descartes dans les Méditationsmétaphysiques, manifeste la liberté de l’esprit, l’esprit peut mettre de côté tout ce qui l’entoure et se retrouver seul avec lui-même. Il se libère de la coutume, des préjugés. Cette liberté est donc essentiellement négative et destructrice mais sera positive dès la suspension du doute. Le doute sera donc radical si l’on n’examine plus les choses elle-même. Pour en revenir aux principes deschoses, le savoir est attaqué à la base, à tous les niveaux, rien ne lui échappe et c’est dans l’audace d’un tel dessein, que l’esprit affirme sa liberté : « Maintenant donc que mon esprit est libre de tous soins, et que je me suis procuré un repos assuré dans une paisible solitude, je m’appliquerai sérieusement et avec liberté à détruire généralement toutes mes anciennes opinions [ … ] mais parceque la ruine des fondement entraine nécessairement avec soi tout le reste de l’édifice, je m’attaquerai d’abord aux principes sur lesquels toutes mes anciennes opinions étaient appuyées ». Alain dans Libre propos affirme que la liberté de l’esprit est magnifiée par le doute : « Le douteest le sel de l’esprit, sans la pointe du doute, toutes les connaissances sont bientôt pourries. J’entends aussi bien les connaissances les mieux fondées et les plus raisonnables. Doutes quand on s’aperçoit qu’on s’est trompé ou que l’on a été trompé ce n’est pas difficile, je voudrais même dire que cela n’avance guère, ce doute forcé est comme une violence qui nous est faite ». Le doute est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La lumière, le doute et la liberté dans une personne
  • Est-ce le doute ou la certitude qui qualifie l’état d’esprit du savant ?
  • Les règles de la logique limitent-elles la liberté d’esprit?
  • Le point de vu des libertariens et des utilitaristes concernant la liberté religieuse et de ses manifestations au sein de...
  • Manifestation
  • Le doute
  • Le doute
  • Les manifestations

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !