Le droit de gréve

918 mots 4 pages
Introduction :

Discrimination à l’embauche définition : Une discrimination à l'embauche est une discrimination évoquée lorsque des chercheurs d'emploi sont traités de manière différenciée sur une base de critères sélectifs qui manquent de justification objective et raisonnable à l'égard du poste de travail à pourvoir.

Comment lutter contre la discrimination à l’embauche ?

Dans une première partit nous allons aborder la discrimination à l’embauche à cause de la couleur de peau, des origines ethnique et du sexe.
Dans une seconde partit nous allons aborder les moyens mis en œuvre pour lutter contre la discrimination.

1. La discrimination à l’embauche envers la couleur de peau, les origines ethniques et le sexe.

* Devoir changer de prénom pour obtenir un travail.

Certaines personnes ayant des origines maghrébine, africaine ou autre, on généralement le prénom et le nom qui va avec, ils essuient donc des refus ou leurs CV ne sont pas pris en compte.

A titre d’exemple, depuis qu’il se prénomme Thomas, Abdelatif, 25 ans, DEUG d’allemand et BTS d’action commerciale, collectionne les entretiens d’embauche. Enfin des propositions de rendez-vous après plus de deux années de chômage et exactement 93 lettres de candidatures toujours restées infructueuses. « C’est triste à dire mais il a suffi que je change de prénom pour que subitement on me propose enfin des entretiens. Comme je ne suis pas trop typé et que mon nom de famille ne fait pas trop arabe, les rendez-vous se passent assez bien. Mais après quand je rentre chez moi j’ai honte, car j’ai l’impression d’avoir renié ma véritable identité pour exister socialement. »

Moins de deux mois seulement après son changement de prénom, entériné par une décision du juge aux affaires familiales, du tribunal de grande instance de Lille, Thomas a été embauché comme assistant du directeur marketing d’une grosse PME régionale spécialisée dans la restauration collective. Abdelatif n’aurait eu sans doute

en relation

  • Le droit de grève
    624 mots | 3 pages
  • Droit de grève
    2977 mots | 12 pages
  • Droit de grève
    305 mots | 2 pages
  • Le droit de greve
    869 mots | 4 pages
  • le droit de greve
    1056 mots | 5 pages
  • le droit de greve
    1073 mots | 5 pages
  • Droit de greve eu
    852 mots | 4 pages
  • Le droit de grève
    1064 mots | 5 pages
  • Le droit de grève
    939 mots | 4 pages
  • Droit de greve
    301 mots | 2 pages