Le féminisme dans le jeu de l'amour et du hasard

1507 mots 7 pages
Le jeu de l’amour et du hasard, Marivaux

Introduction : Le jeu de l’amour et du hasard est une pièce de théâtre issue du dramaturge Marivaux, parue en 1730 pour la première fois par les comédiens Italiens à l’hôtel de Bourgogne. Nous allons dans cette œuvre, découvrir la condition féminine au sein du couple, au 18ème siècle. Dans Le jeu de l’amour et du hasard, il s’agit de Silvia, qui craint d’épouser Dorante sans le connaître, jeune homme que le père de Silvia, mr Orgon, lui destine. Elle décide de se travestir et échanger ses habits avec Lisette, sa femme de chambre, afin d’observer son prétendant. Seulement, Dorante a eu la même idée et se présente chez mr. Orgon déguisé en serviteur nommé Bourguignon, et son valet, Arlequin, se fait passer pour Dorante. Mr Orgon et son fils, Mario, sont les seuls informés du double travestissement des jeunes gens. Ils décident de laisser ses chances au jeu de l’amour et du hasard. Marivaux indique que dans son œuvre, il retourne à l’établi. Il trouble les préjugés, et finalement ce sont les femmes qui se sortent le mieux de cette situation. Ainsi, on on est en droit de se demander comment évolue la femme au sein de ce couple tout au long de la pièce. Pour cela, nous étudierons les portraits physiques et moraux de Silvia et de Lisette, puis nous étudierons la clé de l’œuvre : le féminisme.
Intro. Partielle : Ici, Marivaux évoque deux personnalités différentes d’une dame et sa femme de chambre : Silvia, jeune fille qui attend le bonheur, et Lisette, une jeune fille plus traditionnelle. Nous allons étudier dans cette première partie le portrait physique et moral de chacune.
Axe I : Premièrement, nous pouvons dire qu’au début de la pièce, Silvia apparaît comme une jeune fille aristocrate. Elle rêve d’un mariage d’amour, et non d’un arrangement. Elle est à la recherche du bonheur, qui ne se contente pas de l’obéissance et de la passivité des femmes. Toutes ses émotions sont transmises au moyen de quelques mots ou quelques

en relation

  • Le jeu de l'amour et du hasard
    1826 mots | 8 pages
  • Memoire de dea
    2768 mots | 12 pages
  • La paysan parvenu, éléments d'introduction
    872 mots | 4 pages
  • expos Figaro
    2150 mots | 9 pages
  • L'amour dans le genre dramatthique au xviiieme siecle
    3983 mots | 16 pages
  • Les liaisons dangereuses
    4111 mots | 17 pages
  • Laclos Les Liaisons Dangereuses
    3866 mots | 16 pages
  • Les liaisons dangeureuses
    5673 mots | 23 pages
  • commentaire
    4149 mots | 17 pages
  • Soral Alain - Sociologie du dragueur
    70648 mots | 283 pages