Le féminisme

Pages: 23 (5538 mots) Publié le: 7 mars 2011
Le féminisme

Une personne féministe est une personne qui croit, affirme et met en pratique le principe de l'égalité entre les hommes et les femmes. Il va de soi, qu'un homme peut aussi être féministe. En plus d'être un courant de pensée, le féminisme est porteur d'un projet politique qui s'adresse à l'ensemble de la société. La pensée féministe cherche également à "libérer les femmes" en leurdonnant des outils pour s'affirmer comme des individus capables de contrôler toutes les dimensions de leur vie.

Le féminisme ne prend son sens actuel qu’à la fin du 19ème siècle.Mais c'est au cours de la révolution française, avec l’affirmation des droits naturels, que naît le mouvement. Dans la première moitié du siècle, l’objectif du courant était d’obtenir l’égalité homme-femme au niveau dela loi, le droit au travail, à l’éducation, de vote
La révolution française:
Malgré leur rôle dans les manifestations et leur participation à la rédaction de cahiers doléances, les femmes n‘ont pas de droit particulier dans la déclaration des droits de l‘homme et du citoyen, elles n’ont pas même le droit de vote. Elles n’hésitent pas cependant à créer des sociétés d’entraide et de bienfaisanceet surtout à participer à toutes les luttes politiques dans le dos des hommes. Si les femmes ont été privées du droit de vote, cela ne les a pas préservé des châtiments réservés aux hommes et nombreuses connurent la prison ou l'échafaud suite à leurs actions publiques ou politiques.
*révolution française
Ce sont d'abord les réticences des hommes au pouvoir qui excluent ces femmes de la sphèrepolitique. La plupart des députés partagent les conceptions exposées dans Émile, ou De l'éducation de Rousseau d'un idéal féminin restreint au rôle de mères et d'épouses, rares étant ceux qui, comme Condorcet, revendiquent le droit de vote des femmes.
En novembre 1793, toute association politique féminine est interdite par la Convention, un seul député s'y oppose Louis Joseph Charlier, mais lesfemmes vont cependant continuer à jouer un rôle important.
Répercussions en Grande-Bretagne
En 1792, une femme de lettre britannique, Mary Wollstonecraft fait « Défense du droit des femmes ». L'auteure n'hésite pas à y rapprocher le mariage de la prostitution. Elle rapproche la contrainte des femmes pauvres qui doivent faire rénumérer leurs services sexuels aux jeunes femmes privées deperspective professionnelle par les préjugés et le défaut d’éducation.
Le 19ème siècle
Les revendications féministes renaissent en France avec la Révolution de 1830. Un féminisme militant se développe à nouveau dans les milieux socialistes de la capitale. Les féministes participent à l'abondante littérature de l'époque, favorisée par la levée de la censure sur la presse. La Femme Libre et La Tribune desfemmes paraissent en 1832 ; Le Conseiller des femmes, édité à Lyon par Eugénie Niboyet, est le premier journal féministe de province.
Les femmes se mobilisent contre le statut civil de la femme, soumise en matière juridique et financière à son mari (« La femme doit obéissance à son mari » affirme le Code civil ) et pour le rétablissement du divorce interdit sous la Restauration en 1816.

Les« femmes de 1848 »
Révolution française de 1848.
Comme en 1789, les femmes participent activement aux journées révolutionnaires de février 1848. Elles s'expriment publiquement par le biais d’associations et de journaux féministes :
Eugénie Niboyet crée, le 20 mars, La Voix des femmes qui est dans un premier temps le principal relais des revendications féminines.
En juin La Politique des Femmesde Désirée Gay.
L’Opinion des femmes publiée en janvier 1849 par Jeanne Deroin.
Suite à leurs protestations, les femmes se voient accorder le droit au travail au même titre que les hommes.
Elles goûtent aux débuts d’une participation citoyenne en élisant des déléguées à la Commission du Luxembourg, en proposant des réformes de leurs conditions de travail, la création de crèches ou de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Feminisme
  • Le feminisme
  • Féminisme
  • Le féminisme
  • Le féminisme
  • Le féminisme
  • Feminisme
  • Feminisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !