Le Fantastique

305 mots 2 pages
FANTASTIQUE:
Registre littéraire caractérisés par l’éruption d’un fait étrange et inquiétant dans un contexte réaliste. Le fantastique repose sur l’ambiguïté entre une possible explication irrationnelle. Le fantastique, c’est l’hésitation éprouvée par un être qui ne connaît que les lois naturelles face à un événement en apparence surnaturel.
AUTEURS :
L’origine du genre fantastique vient surtout d’Angleterre en 1785 avec les premiers romans d’horreur (démon, vampires, fantômes…). On trouve par exemple: Le Moine de Matthew Gregory Lewis (1796) ou Les Mystères d’Udolphe écrits par Ann Radcliffe .
CARACTERISTIQUES :
I Une situation initiale réaliste
Le début d’un récit fantastique est ancré dans la réalité comme la description du vieil antiquaire dans « Le Miroir » de Jean Richepin. Le vieil antiquaire est décrit comme tous les autres antiquaires c'est-à-dire : « sale », « nez crochu », « cheveux gras »… .De plus, on remarque aussi dans la « Morte Amoureuse », un début réaliste car le narrateur fait allusion à un prêtre chaste, soumis à la religion qui raconte son histoire à un jeune disciple.
On ne s’attend pas du tout à du fantastique ou à des évènements surnaturels car la situation initiale est ancré dans la réalité.

II L’entrée dans le fantastique par des indices
Le fantastique se manifeste de différentes manières :
-avec des effets de modalisation, des figures de style et l’emploi du conditionnel qui engendrent le doute.
Par exemple, il y a des hyperboles dans « La Morte Amoureuse », des adjectifs tels que « terrible », « si étrange », des métaphores comme « la cendre de ce souvenir », ainsi que des modalisateurs de doute comme « je ne puis croire », « on dirait plutôt »(l.20) et des figures d’opposition comme « quoi que » (l.2).
Dans « Le Miroir », le lexique de l’incertitude est omniprésent, celui-ci nous suggère le fantastique.
Enfin dans la peinture «L’Apparition », le fantastique est caractérisé par la tête ensanglantée de Saint

en relation

  • Le fantastique
    3269 mots | 14 pages
  • LE FANTASTIQUE
    490 mots | 2 pages
  • Le fantastique
    2849 mots | 12 pages
  • Le fantastique
    2314 mots | 10 pages
  • Le fantastique
    272 mots | 2 pages
  • Le fantastique
    875 mots | 4 pages
  • Le fantastique
    692 mots | 3 pages
  • Le fantastique
    1007 mots | 5 pages
  • Le fantastique
    502 mots | 3 pages
  • Le Fantastique
    3188 mots | 13 pages