Le fantastique

875 mots 4 pages
SYNTHÈSE
Le fantastique

Le fantastique est un courant européen : héritage de la littérature européenne du XVIIIe siècle, le fantastique se développe au XIXe siècle parce qu’il rejoint, et révèle certaines incertitudes. Se développant avec le Romantisme, il coexiste avec le Réalisme.

|Définition : Le fantastique est défini par les chercheurs P. Castex et |
|T. Todorov comme l’intrusion du surnaturel, de l’inexplicable dans le |
|réel quotidien. Il se caractérise par une hésitation constante entre |
|deux interprétations : l’une rationnelle, l’autre irrationnelle. Le |
|lecteur ne peut jamais trancher complètement en faveur de l’une ou de |
|l’autre interprétation. |

► Origines et développement : repères historiques et culturels

Parallèlement au rationalisme philosophique des Lumières est né, au XVIIIe siècle, un courant sensible qui s’intéresse à l’irrationnel. Le Diable amoureux de Cazotte en est une illustration (ouvrage publié en 1772). En même temps, ce goût pour le surnaturel et pour le rêve à tendance cauchemardesque imprégnait la littérature romantique allemande (Goethe) et le roman noir anglais (Mary Shelley Frankenstein) : pactes diaboliques, apparitions démoniaques, phénomènes mystérieux. Le Romantisme français, influencé par ces littératures, en a exploité les thèmes pour répondre aux angoisses et aux incertitudes du siècle : disparition des croyances religieuses, non-respect des traditions, modification des structures sociales. En contrepartie, l’importance accordée à la sensibilité et au rêve conduit les écrivains à aborder avec curiosité les frontières fluctuantes du réel.
Après 1850, l’essor du Réalisme et du Naturalisme ne mettent pas fin à ces recherches : au contraire, elles contrebalancent les incertitudes positivistes*. Maupassant explique l’évolution du fantastique en montrant qu’il doit être d’autant plus subtil que les certitudes humaines sont mieux fondées. Tout

en relation

  • Le fantastique
    3269 mots | 14 pages
  • LE FANTASTIQUE
    490 mots | 2 pages
  • Le fantastique
    2849 mots | 12 pages
  • Le fantastique
    2314 mots | 10 pages
  • Le fantastique
    272 mots | 2 pages
  • Le Fantastique
    305 mots | 2 pages
  • Le fantastique
    692 mots | 3 pages
  • Le fantastique
    1007 mots | 5 pages
  • Le fantastique
    502 mots | 3 pages
  • Le Fantastique
    3188 mots | 13 pages