Le flash-back

11744 mots 47 pages
LE FLASH-BACK Jeanne Grandjean 1. Introduction à la problématique

1.1. Qu’appelle-t-on un flash-back ? Selon David Bordwell et Kristin Thompson dans l’Art du film. Une introduction, le flash-back est « une modification de l’ordre de l’histoire par laquelle le récit revient sur un événement antérieur à l’action ». (BORDWELL, D. et THOMPSON, K., 2002)1 Le flash-back correspond donc à un déplacement sur l’axe du temps qui produit ce qu’on appelle une « déchronologie ». Ce n’est plus l’ordre linéaire ABCDE qui est promu, mais la déchronologie ABD(C)E. Alors que la langue française connait cinq façons pour exprimer le temps passé (le passé, l’imparfait, le passé simple, le passé composé, le plus-que-parfait), le cinéma est beaucoup plus limité. « Le cinéma ne connaît qu’un seul temps, le présent, dans sa valeur imperfective ». (GAUDREAULT, A. et JOST, F., 1990)2 Le flash-back est donc apparu comme un procédé important dans le langage cinématographique pour représenter le temps. Il renvoie même à une des spécificités du cinéma : c’est grâce à lui que le cinéma s’est différencié du théâtre et de la littérature et qu’il s’est constitué en art narratif, capable de raconter une histoire. En se déplaçant sur l’axe du temps, le flash-back ne relate pas les événements dans l’ordre dans lequel ils sont arrivés, mais dans un ordre différent. Ce qui a bien évidemment pour but de mettre en évidence un événement marquant et de l'insérer dans le présent. 1.2. Comment introduit-on un flash-back ? Outre la place du flash-back dans la chronologie de l’histoire (ABD(C)E, AD(B)CE, (E)ABCD, etc.), le flash-back est également déterminé par les moyens techniques utilisés. Ce sont « les procédés d’enchâssement » du récit qui permettent d’insérer le flash-back dans la continuité de l’histoire. Ils permettent de faire comprendre au spectateur qu’il est projeté dans un retour en arrière. Ce sont à proprement parler des éléments de langage cinématographique. Ils peuvent être de différents

en relation

  • Flash back dans un restaurant
    310 mots | 2 pages
  • Imagine sur les one direction
    585 mots | 3 pages
  • Récit court métrage
    462 mots | 2 pages
  • Les mains sales
    3406 mots | 14 pages
  • Lllll
    757 mots | 4 pages
  • Polier
    556 mots | 3 pages
  • L'homme qui a aimé les néréides, nouvelles orientales
    1323 mots | 6 pages
  • Analyse filmique
    7051 mots | 29 pages
  • Scénario
    2234 mots | 9 pages
  • No et moi
    426 mots | 2 pages