Le fragment

Pages: 18 (4400 mots) Publié le: 10 juin 2012
Premiere partie :
Vous avons en face de nous le desert de la toile blanche , commencement et fin , c’est l’etendue sans limites d’avant la creation .Dans cette toile il n’ya encore ni lumiere ni espace definis mais un abime pour s’y perdre, , c’est la presence du neant, de promesses de vie, miroire lisse sans histoire dans lequel nous regardons Si nous voulons exister il nous faut a toutprix et a tout instant les peupler, les nourrir de tout ce qui nous tombe sous la main ..
Une toile balance est en face de nous dans laquelle il n’ya ni lumiere ni espace definis mais un abime pour s’yperdre, miroire lisse dans lequel nous regardons pour exister. Le but est de peupler ce desert mais aussi les nourrir de ce qui nous tombe sous la main .
En nous, le chaos necessaire, sansforme et sans destinée pour en faire un monde ,cette chose qui surgie de notre vie inconsciente, nous nous efforcerons inlassablement de lui donner une forme , une destinée et qui sans cesse remis en question ..
La premiere , la deuxieme touche viennent de nous, envahit ce desert ,tout entier , un espace se cree, le blanc devient lumiere, la toile commence a exister, sans que nous soyonsavertis elle commencais de nous mener. c’est notre acte entierement libre , Peu a peu , multipliant les gestes , les appels , le desert de plus en plus peuplé, nous nous efforcons d’ameliorer la lumiere , ce grand corps incertain qui, a son tour nous appelle a l’existence…Mais ce personnage qui en face de nous devient de plus en plus fort, plus complexe , moins maniable , est ce bien celui quenous esperant voir apparaitre, est ce bien nous , cette figure etrange ?
L’espace se cree, el blan devien lumiere, la toile commence a exister et commence a nous mener. C’est notre premier acte libre , petit a petit un apparait un corps incertain, de plus en plus fort , complexe , mais surtout moins maniable ,,est ce bien celui que nous esperant voir apparaitre , est ce bien nous cettefiguer etrange ?
Plus le tableau existe plus il resiste, plus nous deverserons sur lui cette provision de souvenirs ou d’emotions que nous avions accumulés, qui nous parraissaient etre le plus vrai de nous-mêmes .qu’avons-nous d’autre a lui offrir ?
Alors commence un long combat avec cet ange blanc que nous avons nourit imprudemment , il devient chaque jour plus fort tandis que nousfaiblissons, ceci nous empeche d’affirmer notre pouvoir , nous nous sentens perdus, nous ignorons qui nous sommes et nous nous laissons emporter sans savoir ou..
………………………………. ;
Le peintre des cavernes par exemple ne songeait sans doute pas a chanter la beauté du monde, ni celle des betes qu’il capturait, mais cette incomprensible, cette terrible beauté s’était peu a peu insinuée dans son traitavec une force, irresistible.De quel dieu inconnu venait ce souffle etrange ?
Le combat a ce moment la commence non avec l’animal que le peintre dessine mais avec ce dieu et de cet elan que peut etre et son instinct que le peintre a face a la toile ou au modele trouvent une issue nouvelle.il est devenu a ce moment la le chasseur d’au dela,..
Beauté liée obscurement a l’adoration d’un dieupromesse, d’eternité, facination d’une incorruptible pureté …
Cette poursuite de l’au dela est une course au tresor sans issue et sans fin
Une terrible beaute apparait dans les dessins des cavernes, de quel dieu venait ce souffle etrange ?c’est l’objectif du peintre, comprendre un jour cette force irresistibel qui se cache derrierre son dessin, a ce moment la, il devient chasseur d’au dela, une course au tresor sans fin ..
…………………….. ;;;;
Le dessiner le monde exterieur consiste a observer mais ya aussi les souvenirs qui se projette dedans ,..le peintre tient le monde sous son regard et fixe la realité et les chose qui enfin de compte lui renvoi son image et revele a l’infini sa propre exixtence ..

Le peintre se mets constamment en questions , il s’efforce patiememnt...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les fragment en art
  • Fragment du narcisse
  • FRAGMENT ANTONIN
  • 9 Fragments
  • Fragment sur l'imagination
  • Theorie sur le Fragment par une Critique d'Art
  • La misère fragment 56
  • Pascal, fragment 172, pensées

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !