Le franc avant 1914

4649 mots 19 pages
LE FRANC AVANT 1914. Introduction. Le franc est un symbole de la nation française. Son origine est ancienne et a été permise par la mise en place ultérieurement d’autres monnaies. La monnaie a été le moyen technique par lequel, nos ancêtres sont sortis de l’ère du troc. Elle est venue au moment ou l’homme vivait encore sous la forme tribale et ne connaissait que l’économie agrico-pastoral. Elle était à la base un instrument d’échange et ne pouvait donc intéresser que les agriculteurs et pasteurs. La logique est donc que la première monnaie eut été le bétail. Les lois pénales primitives le confirme (qu’elles soient grecques ou romaines) car le montant des amendes était fixé en quantité de batail. Cependant le bétail n’est pas la seule monnaie originelle, par exemple les peuples nordiques avaient pour unité d’échange la fourrure. Le pas décisif fut franchi lorsque se substitua au bétail sa représentation sous forme métallique. Les pièces ont toujours été en métal quoique une cité telle que Carthage a préféré une monnaie en cuir. La monnaie de fer a précédé la monnaie d’argent dont on date la naissance en 900 av JC, en Grèce. Les premières pièces d’or naquirent en Assyro-Chaldée. La frappe du métal était la garantie de la force publique, les unités de prix dépendaient des unités de poids. De même un rapport fixe était établi entre l’or et l’argent. Intéressons maintenant aux monnaies de la France antique. Elle reflète assez largement l’histoire de l’Etat et de l’unification du royaume. C’est la Méditerranée qui a favorisé l’élargissement des aires monétaires en facilitant d’abord l’expansion de la civilisation. I- La genèse du franc : de 1360 à 1803. L’avènement des Valois (1328) précède de peut la naissance du Franc. Cette période est formatrice du Franc Germinal dont sortent deux aspects qui se chevauchent dans le temps : la maitrise de la monnaie de métal et l’apprentissage de la monnaie de papier.

La maitrise de la monnaie de métal.

Durant trois

en relation

  • Guerre et paix
    2077 mots | 9 pages
  • Première guerre mondiale
    3049 mots | 13 pages
  • France de la belle époque, cours
    10662 mots | 43 pages
  • Commentaire de texte du discours de rené viviani du 4 août 1914
    1424 mots | 6 pages
  • grande guerre André Loez
    11952 mots | 48 pages
  • premiere guerre mondiale
    1766 mots | 8 pages
  • Lluvia
    2032 mots | 9 pages
  • La première guerre mondiale
    3257 mots | 14 pages
  • La premiere guerre mondiale
    15679 mots | 63 pages
  • Les causes de la 1er guerre mondiale
    428 mots | 2 pages