Le front populaire

256 mots 2 pages
Les partis du Front Populaire sont le PCF, la SFIO et les radicaux. Ils se sont unis lors des élections de 1936 pour obtenir la majorité absolue contre les partis de droite. Léon Blum homme politique juif, est nommé président du conseil (1er ministre). Les partis du Front Populaire sont le PCF, la SFIO et les radicaux. Ils se sont unis lors des élections de 1936 pour obtenir la majorité absolue contre les partis de droite. Léon Blum homme politique juif, est nommé président du conseil (1er ministre). Ils basent leur slogan sur « le pain, la paix, la liberté » par opposition à la misère en Allemagne, le Fascisme et la guerre d’Hitler. En cette période, Hitler est déjà au pouvoir en Allemagne et les français craignent un coup d’état de l’extrême droite, à cause de certaines manifestations ayant eu lieu en 1934. Ils ont pris des mesures comme réduire le temps de travail hebdomadaire de 48 à 40 heures. Ils ont aussi fait signer les accords de Matignon entre les employeurs et leurs salariés, en instaurant des contrats collectifs, et atténuant les inégalités par une hausse de salaires. Ils essayent de moderniser le pays en engageant trois femmes dans le gouvernement. Il y a un accès à la culture pour tous facilitée. Les tarifs des transports en commun son réduits, les premiers congés payés sont offerts, des stades de sport sont crées. Le Front Populaire s'est dissout en 1937 suite à la démission de Léon Blum suite à des désaccords

en relation

  • Le front populaire
    680 mots | 3 pages
  • Le front populaire
    799 mots | 4 pages
  • Le front populaire
    1885 mots | 8 pages
  • Le front populaire
    1501 mots | 7 pages
  • Le front populaire
    389 mots | 2 pages
  • Front populaire
    383 mots | 2 pages
  • Le front populaire
    869 mots | 4 pages
  • Le front populaire
    803 mots | 4 pages
  • Le front populaire
    375 mots | 2 pages
  • Front populaire
    993 mots | 4 pages