le general de gaulle

2490 mots 10 pages
Le 17 juin 1940, le maréchal Pétain, nommé la veille chef du gouvernement français, annonce à la radio de Bordeaux qu'il vient de demander un armistice à l'ennemi.

Le lendemain, 18 juin, le général de Gaulle, sous-secrétaire d'État à la défense nationale et à la guerre dans le précédent gouvernement de Paul Reynaud, lance en réponse à la radio de Londres un appel à la résistance à l'ennemi dans lequel il prophétise la victoire. Décrivant les raisons de la défaite, il explique, a contrario du maréchal Pétain, pourquoi les Français ne doivent pas perdre espoir, mais poursuivre le combat.

L'appel du 18 juin est le premier discours prononcé par le général de Gaulle1 à la radio de Londres, sur les ondes de la BBC, le 18 juin 1940. C'est un appel aux armes dans lequel il appelle à ne pas cesser le combat contre l'Allemagne nazie et dans lequel il prédit la mondialisation de la guerre.
Ce discours – très peu entendu sur le moment, mais publié dans la presse française le lendemain et diffusé par des radios étrangères – est considéré comme le texte fondateur de la Résistance française, dont il demeure le symbole.
De Gaulle arrive à Londres le 17 juin 1940 avec l'intention de négocier avec les Britanniques, alliés de la France, la poursuite de la guerre, après avoir exposé son plan à Paul Reynaud. Il rencontre le Premier ministre britannique, Winston Churchill, dans l'après-midi. De Gaulle expose son projet de maintenir la France dans le combat même en cas de capitulation du gouvernement installé à Bordeaux. Il émet le souhait de pouvoir s'exprimer à la radio dès que la nouvelle de la capitulation tombera. Churchill donne son accord de principe et met à disposition la BBC.

L'appel du 18 juin marque néanmoins le début de la France libre qui, formée uniquement de volontaires (au début très peu nombreux), poursuit le combat sur terre, sur mer et dans les airs auprès des Britanniques et représente, face au régime de Vichy, la France qui se bat. L'évasion la plus

en relation

  • Charles de Gaulles
    12482 mots | 50 pages
  • Charles de gaulle
    272 mots | 2 pages
  • General de gaulles
    6601 mots | 27 pages
  • Charles de gaulle
    383 mots | 2 pages
  • Charles de gaulle
    14316 mots | 58 pages
  • Charles de gaulle
    266 mots | 2 pages
  • Charles de Gaulle
    2704 mots | 11 pages
  • charles de gaulles
    864 mots | 4 pages
  • De Gaulle
    469 mots | 2 pages
  • General de gaulle
    2018 mots | 9 pages
  • De gaulle
    378 mots | 2 pages
  • Charles de gaulle
    977 mots | 4 pages
  • De Gaulle
    268 mots | 2 pages
  • De gaulle
    1042 mots | 5 pages
  • De gaulle
    639 mots | 3 pages