Le genre en politque

1901 mots 8 pages
LE GENRE EN POLITIQUE

Il y a encore quelques décennies, la politique était un domaine exclusivement réservé à l’homme. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le gente féminin fait progressivement partie du paysage politique de la France. Cette féminisation du politique s’est vue accélérée grâce à la loi concernant la parité entre les sexes et aujourd’hui il est communément et officiellement admis qu’elles sont aussi à-même que les hommes pour exercer une carrière politique. En témoigne le parcours de la socialiste Ségolène Royale qui s’est confronté à Nicolas Sarkozy lors du deuxième tour des présidentielles de 2007 : du jamais vu jusqu’alors.
Cependant, encore aujourd’hui, il reste « dur d’être une femme en politique » comme le souligne Roselyne Bachelot, dans un monde régit par des codes masculins et teinté de sexisme. Ces femmes se trouvent souvent tiraillées entre deux désirs contradictoires : l’épanouissement de leur féminité et la volonté d’ascension politique. L’entrée donc des femmes en politique et la médiatisation de la société fait donc du genre en politique un sujet soumis à conflits et à controverses. C’est la thématique qui va être abordé dans l’émission « déshabillons-les » présentée sur la chaine Public Sénat et dont le thème est « la politique en talon aiguille ». Elle est conduite par la présentatrice Hélène Risser qui va structurer le débat autour de la réflexion de quatre invités : Denis Bertrand, séminologue, Stéphane Rozès qui travaille à l’institut CSA, Sophie Cadalane, psychanalyste et Christine Bard, Historienne et professeur à l’Université d’Angers.
Ici la notion de genre est étudiée corrélativement à celle de pouvoir. Elle est apparue aux États-Unis à la fin des années 60 et surtout au début des années 70. Le genre marque une distinction entre la dimension culturelle et la dimension biologique (le sexe). En effet, les rôles et comportements féminins et masculins ne sont pas innés mais acquis, émanant d’une construction

en relation

  • David harvey le capitalisme contre le droit à la ville
    4303 mots | 18 pages
  • Hda Libert
    250 mots | 1 page
  • Synthèse sur l'apogée du festival de Woodstock TPE
    536 mots | 3 pages
  • Histoire de la langue française au viêt nam
    3281 mots | 14 pages
  • droit constitutionnel
    1917 mots | 8 pages
  • le cinéma classique hollywoodien
    659 mots | 3 pages
  • Jeuxvideos et violence
    1559 mots | 7 pages
  • Parler est ce le contraire d'agir
    1225 mots | 5 pages
  • dissertation poésie
    1363 mots | 6 pages
  • Durkheim 1858 – 1917
    2233 mots | 9 pages