Le guépard

Pages: 19 (4554 mots) Publié le: 24 novembre 2011
La Séance du mois
Octobre 2007

Le Guépard
> Lettres
Introduction

Lampedusa/Visconti (1) Le Guépard, un roman d’amour ?
> Terminales

Au programme des Terminales Littéraire pour deux ans, l’unique roman de Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Le Guépard (1958) apparaît au premier abord d’une complexité foisonnante à nos élèves. A la différence du Procès d’Orson Welles, étudié conjointement auroman de Kafka, l’adaptation cinématographique du Guépard par le cinéaste italien Luchino Visconti (Le Guépard, 1963 ) n’a pas été inscrite au programme officie du baccalauréat. Mais, outre qu’il est considéré par les historiens du cinéma et les critiques comme un des chefs d’œuvre du siècle passé, le film de Visconti peut constituer pour les élèves une efficace introduction au roman, et leuroffrir de nombreuses pistes d’analyse. Il ne s’agit donc pas ici de nous livrer à une analyse cinématographique du film, ni de l’étudier sur le même plan que le livre, mais de réfléchir à la façon dont le film de Visconti permet d’éclairer le roman de Lampedusa, ou une partie du roman, puisque le film se clôt sur la séquence du bal, tandis que le roman nous montre la mort du Prince et vingt-sept ansplus tard la chute de la maison Salina. Notre étude portera sur trois points successifs. Lors des prochains mois nous réfléchirons à la dimension de critique sociale (Novembre 2007) présente dans le roman, puis nous étudierons le thème de la mort (Janvier 2008) pour sensibiliser les élèves à la dimension funèbre de l’œuvre. Mais dans cette première séance, nous nous intéresserons à la dimensionamoureuse du roman, incarnée par les personnages de Tancrède et d’Angelica. Celle-ci nous apparaît en effet la plus directement accessible aux les élèves. Contresens ou pas, elle correspond également au souvenir empreint de romantisme laissé par le film de Luchino Visconti, marqué par les figures juvéniles d’Alain Delon (Tancredi) et Claudia Cardinale (Angelica).

1

I) Un roman d’amour
A) Larencontre
Eminemment romanesque, la première rencontre entre Tancrède et Angelica lance l’intrigue amoureuse. Elle n’est pas sans rappeler le célèbre “Ce fut comme une apparition” de L’Education sentimentale, avec cet effet de “temps suspendu” : Puis la porte s’ouvrit. La première impression fut de surprise éblouie. Les Salina restèrent le souffle coupé ; Tancredi sentit même battre les veines deses tempes. […] Elle ne se soucia pas de Don Fabrizio qui accourait vers elle, dépassa Tancredi qui souriait rêveur ; devant le fauteuil de la Princesse sa croupe magnifique lui conféra un instant le charme de l’exotisme rajouté à celui de l’élégance paysanne. (p. 81) Ici l’ébahissement est collectif (“le souffle coupé”, “rêveur”). Angelica introduit la vie (Tancrède sent battre les veines de sestempes, le Prince accourt), et bouscule le protocole figé. Par ailleurs, on peut considérer ce passage comme une réécriture de la traditionnelle rencontre entre la jeune fille pauvre et le prince charmant dans les Contes. En effet, Angelica n’est pas dans son milieu (le texte rappelle ses origines paysannes et évoque même “le charme de l’exotisme”), mais au lieu de la disqualifier, cela ajoute àson charme : abandonnant pour un temps ses préjugés sociaux, l’aristocratie est subjuguée. Le film de Visconti traduit la même impression d’ébahissement, de suspension du temps. La maison Salina, toute occupée à recevoir Don Calogero, s’arrête. Le regard de Concetta en train de badiner avec Tancredi se fige, la caméra s’approche de Tancredi qui arbore un sourire qu’on peut qualifier de “rêveur” enréférence au texte de Lampedusa. Un plan de coupe nous montre le Prince, interdit, puis Don Ciccio Tumeo. Pétrifiés, tous ces personnages assistent à la traversée du salon par Angelica, qui se dirige vers le Princesse. En quelques plans Visconti exprime dans cette scène à la fois le ravissement masculin et la rivalité féminine. L’émerveillement des personnages est redoublé par celui des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le guepard
  • Le guépard
  • Le guepard
  • Guépard
  • le guepard
  • Le guépard
  • Le guépard
  • Les guepards

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !