Le héros

Pages: 17 (4001 mots) Publié le: 16 décembre 2014
Introduction aux études littéraires I
Le héros, question de terminologie
I. Quʼest-ce quʼun personnage ?
a) Définition étymologique
- Le mot «personnage» provient du mot latin «persona» qui, au départ, signifie «le
masque porté par les acteurs qui sont en scène. Par extension, ce mot signifie «les
figures qui ont joué un rôle important dans lʼhistoire. Une nouvelle définition apparait au13ème siècle, en France. Le personnage est dès lors définit comme un haut dignitaire
ecclésiastique. Ce nʼest que bien plus tard, au 17ème siècle, que le personnage aura la
signification que nous rencontrons actuellement, cʼest-à-dire «être fictif dans une oeuvre
littéraire».
b) Définition de travail
- Un personnage, ce nʼest pas une personne en chair et en os. Cʼest un être fictif,artificiel, à la réalité textuelle. En revanche, le personnage est une image calquée
sur un être vivant selon une illusion référentielle (= une illusion de réalité).
- Du point de vue de la narralogie (= du point de vue du récit), le personnage est celui qui
participe à lʼhistoire. Dans un récit, il ne faut jamais confondre le personnage avec le
narrateur ou lʼauteur. Le narrateur, cʼest celui quiraconte lʼhistoire. Le personnage, lui,
est un agent de lʼaction créé par lʼauteur.
- Le personnage est construit grâce à un nom, au portrait physique et moral quʼon lui
rattache (qui est construit tout au long de lʼhistoire) et à son discours (= sa manière de
parler).
c) Statut ontologique du personnage
* Ontologie = ce qui touche à lʼétude de lʼêtre
- Pour pouvoir parler dʼontologie, il fautsavoir faire la distinction entre la fiction et le réel.
Le réel, cʼest une accumulation de possibilités quasiment infinie. La fiction, elle, cʼest
quelque chose de fini. Un livre, cʼest un certains nombre de page, avec un certains
nombres dʼactions. Une fois celui-ci terminé, tout est fini, lʼhistoire ne se poursuit plus.
==> Fiction = caractère de finitude (= entité fermée) ; réel =caractère infini.
- Le personnage, dʼun point de vue ontologique, va cadrer dans cette opposition. Il existe
2 positions pour aborder le personnage dans son être :
• La position textualiste : cʼest une position selon laquelle le personnage est une entité
finie et incomplète à lʼimage de la fiction, du livre, du roman, ... En effet, une fois le livre
fini, on nʼen apprendra jamais davantage sur lepersonnage. En ce sens, il y a des
choses que lʼon ignore à son sujet, et que lʼon nʼapprendra, par ailleurs, jamais.
==> Le personnage, cʼest la somme de ce qui est écrit sur lui. Cʼest un être de
mots et dʼun nombre de mots limité (que lʼon pourrait presque compter). Un être
dont lʼexistence est purement textuelle.
--> Cication de Marcel Proust
• La position pragmatique : cette position estimeque les personnages, cʼest un
énoncé, un ensemble de mots, de descriptions, de pages, mais cʼest aussi un
mouvement de lecture. Le personnage se constitue au fil des pages, ce qui pousse le
lecteur à devenir actif. En effet, ce dernier doit user de son imagination, de son
interprétation, pour voir ; construire le personnage. Selon Philippe Hamon, cette
position sʼappelle «lʼEffetpersonnage». Le personnage apparait donc comme une
entité qui reste ouverte. Elle ne se ferme pas en même temps que le livre. Le lecteur
continue de le construire à chaque lecture
==> Le personnage est une entité ouverte que lʼon peut toujours compléter par
son propre mouvement de lecture et de lecteur.
- Le personnage est-il un double de lʼauteur ? Bien sûr que non. Le personnage nʼest pas
lenarrateur, ni lʼauteur ; cʼest une erreur classique de débutant que de confondre ces
trois entités (exemple : «Voyage au bout de la nuit»). Le personnage peut traduire
certaines pensées de lʼauteur, mais ça ne le rend pas «auteur». Pour Kundera, les
personnages sont des «egos imaginaires». Voici ce quʼelle dit : «Les personnages de
mon roman sont mes propres possibilités qui ne se sont pas...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • héros
  • Les héros
  • Héros
  • Héros
  • Le heros
  • Le heros
  • Héros
  • Le heros

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !