Le heros de roman

2390 mots 10 pages
CORRIGE REDIGE DE DISSERTATION
LE HEROS DE ROMAN

□ Rappel de méthode : au contraire du commentaire où l’on s’attache immédiatement à l’analyse du texte avant de réfléchir à la construction de son plan, la dissertation demande de réfléchir d’abord longuement à ce que demande le sujet avec d’écrire quoi que ce soit, fût-ce au brouillon.
La dissertation est une discussion qui montre que l’on a bien pris en compte tous les aspects du sujet ou de la citation proposés.
Ce n’est qu’après cette réflexion que l’on détermine la tournure que prendra le traitement du sujet ; deux types de plan sont classiquement envisageables mais pas forcément interchangeables : le plan dit ‘dialectique’ qui consiste à aller dans le sens le plus évident du sujet, puis de le nuancer et enfin d’élargir la discussion ou au contraire de la restreindre à un point particulier du sujet qui semble plus important. L’autre traitement possible se construit sur un plan dit ‘analytique’ qui consiste à discuter le sujet lui-même de manière à l’élucider.
La phase de réflexion sur le sujet est donc indispensable, ne serait-ce que pour ne pas se lancer dans une voie qui pourrait s’avérer rapidement sans issue…

□ Difficulté de l’exercice : le danger de la citation posée tenait dans le fait qu’elle semblait limpide ; aucun mot ne semblait avoir de sens particulièrement obscur ou abstrait. Pourtant, un moment de réflexion amenait à s’interroger sur des notions aussi simples que celle de ‘héros’ (est-ce la même chose dans les romans médiévaux et chez Stendhal ?) ou encore sur celle d’‘être ordinaire’ (qu’est-ce que c’est ? ordinaire par rapport à quoi ? à qui ?) ou enfin sur celle de ‘vie ordinaire’, voire sur celle de ‘roman’. Ce n’est qu’après avoir fait le point sur ce que l’on pense de ces termes en rapport avec la citation de Ch. Plisnier, que l’on peut envisager un plan.
Ici le plan dialectique consistant à donner raison et à illustrer par l’exemple la citation de Plisnier, puis à la nuancer,

en relation

  • Le héros du roman
    516 mots | 3 pages
  • Les héros de roman
    1440 mots | 6 pages
  • Le héros dans le roman
    4282 mots | 18 pages
  • Heros de roman
    3453 mots | 14 pages
  • Héros de roman
    511 mots | 3 pages
  • Le héros de roman
    1680 mots | 7 pages
  • Le héros dans le roman
    569 mots | 3 pages
  • Héros de roman : toujours héros ?
    460 mots | 2 pages
  • Les héros de roman
    1264 mots | 6 pages
  • le heros de roman
    281 mots | 2 pages