Le heros tragique a travers le personnage d'antigone

Pages: 16 (3942 mots) Publié le: 16 décembre 2012
I) Antigone : Son histoire et ses origines

C'est un personnage de la mythologie grecques, fille des amours incestueux d'Oedipe et se mère Jocaste, Antigone est l’héroïne de la tragédie qui porte son nom, écrite par Sophocle en 441 av. J.C.
Se rebellant contre les lois humaines qui déshonore son frère Polynice, elle préfère mourir plutôt que se plier à la raison d'état et à la logique dupouvoir. Elle incarne une sorte de jeunesse rebelle qui, même sous la menace de la mort, continue de croire en ses idéaux et refuse les compromis et les hypocrisies du monde. 
Sa sœur refuse de la soutenir par peur de la mort, son oncle est obligé de la condamné à être enterré vivante, et elle doit se séparer de son fiancé, tout cela dans le but de soutenir ses convictions personnels. C'est unehéroïne bien solitaire qui subit des affrontements successifs avec les autres personnages, et qui est seul face au combat que représente sa destinée. Elle n'est entourée que par de divers formes d'incompréhension qui vont de la pitié d'Ismène à la haine de Créon, lequel n'admet pas qu'une femme puisse lui tenir tête. Et son destin tragique est scellé : elle doit mourir.

Antigone est une pièce desannées noires, lorsque la France connaît la défaite face aux armées nazies et elle tombe sous l'Occupation. Nous étudierons d'une part l'Occupation : la situation générale et ensuite la radicalisation du régime de Vichy et d'autre part les origines historiques de la pièce.
En 1942, Jean Anouilh réside à Paris, qui est occupée par les Allemands depuis la débâcle de 1940 et l'Armistice. La République aété abolie et remplacée par l'État français, sous la direction du maréchal Pétain. La France est alors découpée en plusieurs régions : une zone libre au Sud, sous l'administration du régime de Vichy, une zone occupée au Nord, sous la coupe des Allemands, une zone d'administration allemande directe pour les départements du Nord et du Pas-de-Calais, rattachés à la Belgique, une zone annexée au Reich :l'Alsace-Lorraine et enfin, une zone d'occupation italienne dans le Sud-est (Savoie).
Refusant l'Armistice et le gouvernement de Vichy, le général Charles de Gaulle lance un appel aux Français le 18 juin 1940 depuis Londres et il regroupe ainsi autour de lui les Forces françaises libres (F.F.L.). C'est le début de la Résistance. Le 23 septembre 1941, un "Comité national français" a étéconstitué, c'est une première étape vers un gouvernement en exil. En métropole, la Résistance s'organise, tout d'abord de façon indépendante et sporadique (qui se produit occasionnellement), puis en se rapprochant de de Gaulle sous la forme de réseaux, comme Combat. En 1942, le mouvement a déjà pris une certaine ampleur qui se manifeste par des actes de sabotage et des attentats contre des Allemands et descollaborateurs ; l'armée d'occupation réplique par des représailles massives et sanglantes.
L'année 1942, marque un tournant décisif dans cette période. Les rapports de force se sont modifiés, car les États-Unis viennent de déclarer la guerre à l'Allemagne. En France, le 19 avril 1942, Pierre Laval revient au pouvoir après une éclipse d'un an et demi et accentue la collaboration avec Hitler. Dansun discours radiodiffusé le 22 juin 1942, il déclare fermement : "Je souhaite la victoire de l'Allemagne" et il crée le Service du travail obligatoire (S.T.O.) pour l'aider en envoyant des ouvriers dans leurs usines de guerre. La rafle du Vél. d'Hiv. le 16 juillet 1942 envoie des milliers de juifs, via Drancy, dans les camps de concentration de d'extermination.
Ce n'est qu'en 1944 que nazis etcollaborateurs subissent de véritables revers. Le Comité national de la Résistance (C.N.R.), institué le 15 mai 1943, fédère les différentes branches de la lutte antinazie et prépare l'après-guerre. Le 6 juin 1944, le débarquement des Alliés en Normandie déclenche l'insurrection des maquis en France et organise la reconquête du territoire français. Paris se soulève avant le moment prévu et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La métamorphose du héros à travers les sciècles
  • Le personnage du roman du héros à l'anti-héros
  • le roman et ses personnages à travers les siècles
  • Le personnage de roman : du héros à l'anti-héros
  • Le heros tragique
  • Les personnages d'antigone
  • Les personnages d'antigones
  • Le héros tragique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !