Le hooliganisme

12443 mots 50 pages
Esporte e Sociedade Hooliganisme, ultras et ambiguïtes en France

ano 3, n.7, Nov.2007/Fev.2008 Hourcade

HOOLIGANISME, ULTRAS ET AMBIGUÏTES EN FRANCE
Nicolas Hourcade Professeur agrégé de sciences sociales Ecole Centrale de Lyon

Recebimento/Aprovação: Artigo selecionado pela Comissão Científica do Congresso “Sports, violence and racism in Europe”, realizado na Universidade Rennes 2/França, em maio de 2007.

Résumé : Suite à la mort d’un supporter parisien en novembre 2006, la violence des supporters français s’est retrouvée sur le devant de la scène médiatique. Malheureusement, les nombreux discours sur le sujet demeurent confus, d’autant que la catégorie la plus fréquemment mobilisée, celle de hooliganisme est ambiguë. Cet article propose dans un premier temps de construire une approche compréhensive et objective du supportérisme violent. Puis il s’intéresse aux différentes logiques des supporters extrêmes français, distinguant notamment ultras et hooligans et se penchant sur les ambiguïtés des ultras, les plus nombreux en France, dans leur rapport à la violence. Cette étude conduit à une analyse critique des dispositifs français de lutte contre la violence des supporters. Mots clefs : hooliganisme, supporters ultras, violences

Le 23 novembre 2006, après le match de coupe de l’UEFA entre le Paris SaintGermain et l’Hapoël Tel-Aviv, des supporters israéliens sont agressés autour du Parc des Princes. En protégeant l’un d’entre eux, un policier fait usage de son arme blessant grièvement un assaillant et en tuant un autre, Julien Quemener. Cette mort a profondément choqué l’opinion publique, d’autant que de tels drames sont rarissimes en France. La violence et le racisme de certaines franges de supporters français se sont dès lors retrouvés sur le devant de la scène médiatique. Ce qui frappe d’abord, dans l’abondance des discours produits sur le sujet, c’est la confusion fréquente des propos et les ambiguïtés de la notion même de hooliganisme. En effet,

en relation

  • Le hooliganisme
    1414 mots | 6 pages
  • Hooliganisme
    1966 mots | 8 pages
  • Le hooliganisme
    6204 mots | 25 pages
  • Le hooliganisme
    3575 mots | 15 pages
  • Le hooliganisme
    4699 mots | 19 pages
  • Le hooliganisme
    1626 mots | 7 pages
  • Le hooliganisme
    1226 mots | 5 pages
  • Hooliganisme
    4426 mots | 18 pages
  • Le hooliganisme
    560 mots | 3 pages
  • Le hooliganisme
    1346 mots | 6 pages