Le jeu de l'amour et du hasard, Marivaux, Acte 2, scène 12

Pages: 8 (1853 mots) Publié le: 25 janvier 2014
MARIVAUX :Le Jeu de l'amour et du hasard
Acte II, scène 12

De Dorante : « Reste: ce n'est plus Bourguignon qui te parle. » à « c'était de croire que tu ne me haïssais pas. »

Commentaire linéaire

Marivaux met en scène dans cette pièce de jeunes gens promis l'un à l'autre et dont la rencontre va se faire d'une façon particulière, ils seront tous les deux à la place de leurs valets. Cettescène prend place alors que Silvia s'est précédemment disputée avec Lisette au sujet de Bourguignon, puis elle a eu un désaccord avec son père qui l'a poussée à continuer de jouer le rôle de la servante. De plus elle a révélé à Dorante que si il était « d'une condition honnête » elle pourrait l'aimer. Cette scène est un nouveau tournant de l'histoire, en effet elle annonce le début de la fin dece carnaval. Elle est dans le prolongement de la scène 9 de l'Acte II. Et l'on a un parallélisme entre les scènes 3 à 7, centrées sur les vrais valets et les scènes 9 à 12. En effet Lisette et Arlequin ont eu leur tête-à-tête interrompu par Dorante et Silvia, et le tête-à-tête de ces derniers est interrompu par Monsieur Orgon. Nous ne sommes pas ici dans une scène comique. C'est une scène dedéclaration où Dorante se déclare à Silvia pour la première fois sans son masque de valet. Et cette déclaration va lui coûter cher, il va perdre l'objet de son amour, enfin presque, et il va perdre la relation qu'il avait avec elle. L'on peut voir dans cet extrait deux parties distinctes dans la structure du dialogue. La première partie va de « Reste : ce n'est plus Bourguignon qui te parle. » jusqu'à« C'est moi qui suis Dorante. ». Ces deux parties constitueront chacune une partie du commentaire.


Cette partie n'est constituée que de répliques courtes, une phrase voire un mot simplement. Cette forme donne une idée de vitesse à cette scène. Les répliques s’enchaînent rapidement. De plus Marivaux place ici l'une des rares didascalies de la pièce : « vivement ». Ce qui renforce cette volontéde discours rapide. Cependant cette vitesse dans la forme s'oppose au discours de Dorante. En effet, l'on voit Dorante prendre son temps avant de faire sa déclaration, il prend de nombreuses précautions, et retarde le moment fatidique où il devra se dévoiler. Entre l'annonce qu'il n'est pas Bourguignon et le moment où il reprend sa véritable identité de Dorante, il y a 12 répliques, 12 répliquesdurant lesquelles il n'est ni valet ni maître. Il n'est plus qu'un homme tentant de repousser son destin. Il se pose presque comme un personnage de tragédie, il sait que quoi qu'il fasse, le destin ne lui sera pas favorable.
La réplique de Silvia, « Ce n'est pas à ton cœur que je parle : c'est à toi » est intéressante. En effet cette phrase s'applique totalement à elle-même, elle tente de seséparer de ses sentiments depuis le début de la pièce alors que chez Dorante, à qui s’adresse cette phrase, ses sentiments sont en accord avec sa pensée, alors lorsque Silvia lui parle elle parle forcément aussi à son cœur.
La question de Dorante « Personne ne vient-il ? », montre à quel point il veut conserver la relation qu'il entretien actuellement avec Silvia. Cette question n'a pas de réelintérêt, c'est juste pour Dorante un moyen de continuer à retarder le moment où il devra ôter son masque.
« je suis trop honnête homme pour n'en pas arrêter le cours » renforce l'idée de lutte avec le destin que mène Dorante. Il veut arrêter cette situation qui le dépasse, il veut arrêter le train de la comédie.
Il ne se démasque pas le premier, il révèle en premier lieu l'identité de celui quise fait passer pour Dorante, son valet. Dans ce passage, Silvia joue encore mal son rôle de servante car lorsque Dorante lui révèle que son valet est avec sa maîtresse, sa réaction est de demander, « Après ? », alors qu'on peut imaginer qu'une véritable servante serait choquée de cette situation. Elle se moque totalement de qui est avec sa servante, elle ne veut savoir qu'une chose, le nom de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le jeu de l’amour et du hasard, acte ii, scène 12
  • Le jeu de l'amour et du hasard acte 2 scène 9
  • Acte 2 Scene 9 du "Jeu de l'Amour et du Hasard"
  • Commentaire composé marivaux "le jeu de l'amour et du hasard" acte iii, scène 6
  • Marivaux, le jeu de l'amour et du hasard, acte i scène 7
  • Marivaux- le jeu de l'amour et du hasard (acte i, scène 1)
  • Commentaire sur le jeu de l'amour et du hasard, de marivaux acte ii scène 9-10.
  • Lecture analytique scene 9 acte ii le jeu de l’amour et du hasard, marivaux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !