le juge et la loi

715 mots 3 pages
Le juge et la loi

Indépendance des magistrats assurée par la loi

mardi 20 octobre 2009
8:37

Loi: sens strict

Juge: magistrat du siège qui tranche les litiges Juge judiciaire
Juge administratif
Juge Pénal

Au sens large: juge constitutionnel
Intérêt du sujet: raisonner sur le lien entre les deux
Le juge se contente-t-il d'appliquer la loi?

Séparation des pouvoirs.
Article 4 article 5

Le juge est aussi celui qui contrôle le législateur.
=> méfiance vis-à-vis du pouvoir des juges au début mais évolution forte liée à la suppression du référé législatif. Phénomène d'internationalisation, alors le juge va faire un contrôle de la loi.

Renvoi préjudiciel: quand on est pas sûr du sens d'un texte alors on renvoie devant la
CJCE qui donne un avis non coercitif

Droit comparé: la Common Law
Juge création du droit
Interprétation
Fonction supplétive
Adaptation de la loi à l'évolution de la société
Nécessité d'une motivation.
Contrôle de conventionalité.
==> les traités s'intègrent dans notre ordre interne et se trouvent appliqués par le juge qui écarte les lois françaises Arrêts.
Le juge peut écarter le texte pris par le législateur, au profit du traité international. Juge: toute juridiction quelle que soit son degré dans la hiérarchie , son pouvoir, l'origine de son investiture, sa composit ion et même l'ordre auquel elle appartient: sens strict auquel on intègre le juge administratif et le juge pénal.
Doit-on également entendre par juge le juge consititutionnel? Si on fait un tel choix ça veut dire qu'on considère que le conseil constitutionnel est une juridiction. Au plus large du terme, le juge est tout organe doté d'un pouvoir juridictionnel.

C'est-à-dire le pouvoir de dire le droit, de trancher un litige. c'est finalement la personnification de la justice, la personnification du pouvoir judiciaire par opposition à la loi ou à l'administration.
Intérêt du sujet.
Défiance historique vis-à-vis du juge, vis-à-vis du pouvoir des juges mise en miroir avec le fait que

en relation

  • Juge et la loi
    487 mots | 2 pages
  • Le juge et la loi
    7732 mots | 31 pages
  • Juge et la loi
    1301 mots | 6 pages
  • Le juge et la loi
    2613 mots | 11 pages
  • Le juge et la loi
    532 mots | 3 pages
  • le juge et la loi
    2074 mots | 9 pages
  • Le juge et la loi
    2022 mots | 9 pages
  • Le juge et la loi
    16049 mots | 65 pages
  • La loi et le juge
    677 mots | 3 pages
  • La loi et le juge
    1665 mots | 7 pages