Le lai du chèvrefeuille

Pages: 7 (1504 mots) Publié le: 22 septembre 2013
INTRODUCTION



Puisant de nouveau dans la "matière de Bretagne", Marie - pour son lai du Chèvrefeuille - plonge dans le cycle arthurien, et plus précisément dans la légende de Tristan et Iseut. Mais plutôt que de raconter le contenu de l'histoire (que l'on sait parsemé de péripéties), Marie fait preuve d'une certaine originalité vis-à-vis de la légende que nous analyserons par l'étude de lamétaphore (v. 61 - 104). Toutefois, pour nous mettre en condition, précisons dès lors que c'est le lai le plus court du recueil, que son intérêt n'est pas la "remambrance" - puisque Marie avoue dès le début avoir lu et entendu à propos de cette légende- , et que, en quelque sorte, ce lai est une mise en abîme: on apprend à la fin , par la compositrice de lai qu'est Marie, que c'est Tristanlui-même qui aurait fait le lai du Chèvrefeuille.



LECTURE DU PASSAGE: V. 61 - 104



I) Cycle arthurien et fond celtique



A) Pauvreté du lai au regard de la légende

* La légende de Tristan: complète, nombreux détails, différentes versions Thomas, Béroul, anonymes). Intervention massive éléments merveilleux: philtre, nains et géants, dragon, etc.

Or, on sait que, dès le début,Marie prend le parti d'exposer ses sources: orales & écrites. Donc: volonté non pas version supplémentaire, mais originalité => laquelle?



* Contenu: Tristan, chassé de la cour du roi Marc, apprend que Guenièvre ira avec celui-ci à Tintagel. Or, il connaît le chemin du cortège royal. Il décide donc de profiter de l'opportunité pour graver un message sur une baguette de noisetier: son nom, et,peut-être, une phrase d'amour. Guenièvre l'aperçoit, et les deux amants passent un moment ensemble.



: Ce contenu est manifestement ANECDOTIQUE: il n'apporte presque rien à la légende, légende qui, on le sait, est conservée par ailleurs sous déjà bien des formes. Quelles sont donc les motivations de Marie de France ?



B) Les symboles et les références



* Amour et souffrance: cf.Contexte (séparés, besoin de se voir l'un l'autre, opportunité d'une rencontre)



* Les deux amants "ne peuvent vivre l'un sans l'autre": v. 67, v. 78, v.104.

: Cf. Les Deux Amants, p. 181, v. 236-237 : Dès que la dame éprouve la mort de celui qu'elle aime; elle meurt.



* "le noisetier": traduction de "la coldre"

L'autre nom du noisetier = le coudrier, or, selon undictionnaire des symboles, le coudrier joue un rôle important dans les croyances populaires, et dans la MAGIE, à cause de:

- la souplesse de son bois

- la précocité de ses branches

- le fait que l'on croyait qu'il ne pouvait être atteint par la foudre.

: La baguette de coudrier: recherche d'éléments précieux (ex.: sourciers), or, eau.

Donc: utilisation de "noisetier" peut-être pas tout àfait innocente.

De plus, le terme "coldre" était aussi utilisé comme nom féminin. Ex.: Le Frêne, p. 105, v.354 : "LA demoiselle se nomme Coudrier", "La Coldre a num la dameisele"



* Il n'est pas rare de voir des interprétation soutenir que le bâton, support du message, est un symbole phallique, mais c'est admettre des visions psychanalytiques entièrement modernes dans un écrit antique.L'attitude raisonnable et préférable reste donc de se reporter à ce que dit à propos Joseph Bédier dans sa préface du Roman de Tristan et Iseut:

Vetusta scribenti nescio quo pacto antiquus fit animus,

Tout un chacun ignore l'esprit dans lequel les anciens composèrent leurs écrits.



C) Esthétique de la brièveté



On a souvent été:

- dur avec Marie art poétique

- + clémentsobriété et densité de l'énonciation.

"La première et la + frappante des qualités de Marie est un rare talent d'aller à l'essentiel" - Lods .

Dans le Chèvrefeuille:

==> les événements s'enchaînent les uns après les autres

==> il n'y a pas de péripétie, ni un quelconque élément venant briser une harmonie initiale. Si Tristan décide de rencontrer Guenièvre, c'est de son propre chef,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le lai du laostic
  • Analyse du lai de lanval
  • Lai d'un chevalier
  • Lai de marie de france
  • LA LAI CITE EN FRANCE Anim Diapo
  • Le lai du chèvre-feuille fiche de lecture
  • Approche Comparative Du Principe De Lai Cite
  • Wa ta ki to lai mo dir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !