Le langage sql

723 mots 3 pages
LE LANGAGE SQL –StructureD Query Language-

La démarche pour créer la représentation physique sur ordinateur de la base de données déjà évoquée est propre au logiciel ACCESS. Les logiciels concurrents d'ACCESS sur micro-ordinateur tels que VISUAL DBASE, PARADOX, APPROACH utilisent des écrans différents même s'ils manipulent les même concepts relationnels.

Les logiciels de base de données relationnelles destinés à des ordinateurs plus puissants que les micro-ordinateurs dédiés à la bureautique, tels que ORACLE, SYBASE, INFORMAX, INGRES ou SQL SERVER sont beaucoup moins intuitifs.

Pour permettre aux créateurs de bases de données de transposer leurs développements d'un logiciel ou d'un ordinateur à l'autre, les SGBD dits relationnels doivent tous supporter un moyen d'interaction commun : le langage S.Q.L. pour Structured Query Language. Ce moyen d'interaction est universel car il est constitué d'un jeu de commandes qui définies puis exécutées à partir de ce dont tout ordinateur dispose : un éditeur de textes.

Une connaissance du langage SQL permet d'être opérationnel sur n'importe quel SGBDR en un temps minimum. Ce temps est minimum sans être nul car il faut néanmoins se renseigner sur les quelques variantes du langage proposées par chaque SGBDR. Ces variantes correspondent souvent à des spécifications de contraintes d'intégrité (de domaine ou référentielles). Nous nous intéresserons particulièrement au langage SQL dans la version proposée par ACCESS.

Le langage S.Q.L. possède des instructions destinées à la définition de données. Les principales sont :

CREATE TABLE|INDEX pour créer une table et un index

ALTER TABLE pour modifier la structure d'une table

DROP TABLE|INDEX pour supprimer une table ou un index

INSERT pour insérer de nouveaux enregistrements

UPDATE pour modifier la valeur d'un champ ou d'un enregistrement

DELETE pour supprimer

Pour utiliser le SQL en tant que

en relation

  • Le langage sql
    406 mots | 2 pages
  • Le Langage SQL
    403 mots | 2 pages
  • Le langage sql
    4455 mots | 18 pages
  • Langage sql
    1625 mots | 7 pages
  • Langage sql
    954 mots | 4 pages
  • Langage pl/sql
    546 mots | 3 pages
  • Les bases fondamentales du langage transact sql
    1170 mots | 5 pages
  • Les bases fondamentales du langage Transact SQL
    1043 mots | 5 pages
  • SQL - scott
    732 mots | 3 pages
  • PLSQL
    1844 mots | 8 pages