Le libertinage

4105 mots 17 pages
"La représentation du libertinage du 18s dans des oeuvres (roman, film et peinture)"

Travail T.P.E de l'année scolaire 2011-2012

Sommaire.

Introduction. (p.3)

I – Définition du libertinage + biographie de Laclos. (p.4 à p.7) 1 – Libertinage, libre penseur, libre d'esprit. (p.4 à p.5) 2 – Libertin de moeurs, qui s'adonne aux plaisirs. (p.5 à p.6) 3 – Biographie de Laclos. (p.7)

II – Analyse du corpus d'oeuvres. (p.8 à p.19)

1 - Roman les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos. (p.8 à p.14) 2 - Film le libertin de Gabriel Aghion. (p.14 à p.18) 3 – Peinture Le verrou de Jean-Honoré Fragonard.(p.18 à p.19)

Conclusion. (p.20)

Introduction.

Le libertinage est un courant de pensée né au XVIe siècle en Italie, il affirme l’autonomie morale de l’homme face à l’autorité religieuse. Le libertinage peut être représenté par des femmes ou des hommes de tout âge. Celui-ci est mal vu par beaucoupde personnes, par les libertins eux-même mais surtout par l'église car il va à l'encontre des attentes religieuses. Le libertinage est nommé par un seul nom mais il comporte deux parties différentes : le libertinage d'esprit et le libertinage de moeurs. Il y a d'ailleurs beaucoup d'auteurs qui se sont inspirés de ces libertins (ex: Laclos avec Les Liaisons Dangereuses et Crébillon fils avec Les égarements du coeur et de l'esprit.) et également des libertins qui se sont inspirés de leur propore vie pour en faire des romans
(ex: Casanova, Histoire de ma vie et peut être également Sade qui a écrit La philosophie dans le boudoir. ). Ce T.P.E a pour but de présenter le libertinage du 18e siècle par plusieurs supports: un roman, un film et une peinture.

I – Définition du libertinage + biographie de Laclos.

Contexte historique :

L'apparition en France du libertinage date du 16ème siècle. Le terme de libertinage est utilisé pour désigner une secte qui dévéloppe des croyances liées à la nature et au matérialisme. Il finit par

en relation

  • Libertinage
    341 mots | 2 pages
  • Le libertinage
    419 mots | 2 pages
  • Le libertinage
    750 mots | 3 pages
  • Le Libertinage
    1058 mots | 5 pages
  • le libertinage
    328 mots | 2 pages
  • Le libertinage
    418 mots | 2 pages
  • Libertinage
    1042 mots | 5 pages
  • Libertinage
    409 mots | 2 pages
  • le libertinage
    458 mots | 2 pages
  • libertinage
    819 mots | 4 pages