Le libraire (bessette)

829 mots 4 pages
Malgré l’image d’ensemble que l’on en retient habituellement de cette période, la Grande Noirceur (1945-1959) est une période où le changement social frappe de plein fouet l’ensemble de la société québécoise. On assiste à l’exode de la population rurale et par conséquent à l’urbanisation. De plus, c’est une période de prospérité économique. En littérature on assiste à une renaissance du roman et la poésie. La mort de Duplessis viendra mettre une fin cette période. Malgré ses efforts, Paul-Émile Borduas fera peu d’adeptes avec son Refus global (1948). Ce manifeste de la révolte est par contre source d’inspiration pour plus d’un auteur. C’est dans cet esprit que Gérard Bessette propose de s’affirmer avec Le Libraire 1960. Dans ce roman Hervé Jodoin, personnage principal, adopte un comportement â la fois indifférent et contestataire avec le monde qui l’entoure.

Le personnage principal du roman Le Libraire adopte un comportement indifférent avec le monde qui l’entoure. L’indifférence est en soi l’absence de choix ou l’absence d’un intérêt pour son environnement. Cela dit, moins Hervé Jodoin aura des raisons de choisir plus il sera indifférent. Il est un homme du «peu importe», il préférera se taire par peur de se tromper. «Je dis peut-être : car il y a du pour et du contre». C’est un anti-héro qui n’a pas peur des scandales. Il se préoccupe peu de son entourage «Ça me fait ni chaud ni froid». «Quant à mes dons d’observations, je les estime à peu près nuls.». Son indifférence fait de lui un solitaire, il s’isole. C’est un marginal qui mène une vie de complaisance. Le choix de son emplacement Chez Trefflé montre son besoin d’isolement, d’intimité et de tranquillité. En effet, il s’« installe d’ordinaire dans un coin, contre une bouche d’air chaud, près des latrines. Il y flotte naturellement une odeur douteuse quand la porte s’ouvre » (p.12). En générale, il ne rentre en contact avec autrui que dans le but de satisfaire ces besoins personnels.

en relation

  • Le libraire de gérard bessette
    485 mots | 2 pages
  • Le libraire, de Gérard Bessette
    1062 mots | 5 pages
  • Le libraire gerard bessette
    859 mots | 4 pages
  • Le libraire de gérard bessette : hervé jodoin, personnage indifférent ou contestataire ?
    1155 mots | 5 pages
  • Le libraire
    1272 mots | 6 pages
  • Le libraire
    882 mots | 4 pages
  • Albert Camus
    1078 mots | 5 pages
  • Le libraire
    1733 mots | 7 pages
  • Analyse
    365 mots | 2 pages
  • Expliquez pourquoi nous pouvons dire que la religion a joué un rôle central, au québec, avant la révolution tranquille. faites références à vos connaissances historiques et au roman le libraire.
    528 mots | 3 pages