Le libraire

426 mots 2 pages
Le libraire Le libraire est un des romans de la littérature québécoise qui réussît à amorcer la découverte de le utopie, car l’écriture est une façon de voyager. LE libraire, Herve Jodoin, ne voyage pas,, il va la ou se trouve son travail, de mémé il n’écrit pas, il passe son temps.

Tpout comme le dernier roman qu’’on a lu, Le Sourvenant, EL roman Le Libraire ¬¬
Dernièrement on a lu quelques œuvres écrites par des auteurs québécois, des œuvres qui comprennent un langage recherche et des styles d’écritures variées. Le dernier roman qu’on a etudiee, Le Survenant, marque la fin d’une epoque, Le libraire, quant a lui inaugure une nouvelle ere. D’ailleurs on observe que l’auteur utilise des termes specifiques comme : libre-ere, libre-aire, libre-air, etc. ¬LE roman qu’on analyse présentement, intitulée Le libraire, amorce la découverte de l’utopie. C’est l’histoire de Hervé Jodoin, qui a perdu son emploi de répétiteur au collège Saint-Étienne, à Montréal, et il est prêt à accepter n’importe quel boulot, du moment qu’il y ait peu à faire et qu’on le laisse tranquille. Quand, au bureau de chômage, on lui propose un travail de commis dans la librairie d’un petit village, Saint-Joachim, à plusieurs heures de la grande ville, il n’hésite pas : “Saint-Joachim ou ailleurs, je m’en balançais.”

Sau
On vient d’achever la lecture du roman Le Survenant, un roman qui marque la fin d’une epoque. Presentement on traite d’analyser Le Libraire, un roman qui inaugure une nouvelle ere, comme c’est specifie a pluisieurs reprises: libre-ere, libre-aire, libre-air, etc. GErard Bessette publie en 1960 ce roman québécois dont Jodoin, le personnage principal, a fait ses comptes avec ses semblables et la société. Il s'est retiré en lui-même à l'abri des obligations et des contacts humains. Mais il est aux prises avec deux malédictions : celle de gagner sa vie et celle (autrement plus grave) du temps. Le jour, il somnole à la librairie où il a trouvé un emploi de commis. Le soir,

en relation

  • Le libraire
    617 mots | 3 pages
  • Le libraire
    3548 mots | 15 pages
  • Le libraire
    882 mots | 4 pages
  • Le libraire
    1134 mots | 5 pages
  • Le libraire
    1028 mots | 5 pages
  • La libraire
    2950 mots | 12 pages
  • Libraire
    272 mots | 2 pages
  • Le libraire
    1272 mots | 6 pages
  • Le libraire
    1733 mots | 7 pages
  • Le Libraire
    1379 mots | 6 pages