Le libraire

1451 mots 6 pages
« La mère Chapdelaine secoua la tête. —Il n'y a pas de plus belle vie que la vie d'un habitant qui a de la santé et point de dettes, dit-elle. On est libre; on n'a point de boss; on a ses animaux; quand on travaille, c'est du profit pour soi... Ah! c'est beau!” (194)
Les Chapdelaines étaient bien sûr un couple idéaliste pourtant j'estime que leur idéalisme n'a pas directement nié leur capacité d'aussi être réaliste. Bien que certains puissent les voir comme étant simplement idéaliste j'estime que leur vie était réaliste pour leur temps. Autour de leur temps certaines familles avaient commencé "à moderniser". Beaucoup de familles ont bougé de la campagne à de petites villes où ils ont vécu près d'autres familles aussi bien qu'une église et marché. Les Chapdelaines ont resté très traditionnel. Ce style de vie semblé pour leur aller très bien.
« La mère Chapdelaine voulut les encourager, un peu par pitié, un peu ont l'honneur de la culture. —Ça force un peu au commencement quand on n'est pas accoutumé, dit-elle, mais vous verrez que quand votre terre sera pas mal avancée vous ferez une belle vie. »(81)
Trois aspects principaux du couple de Chapdelaine qui les font le couple idéal étaient qu'ils ont travaillé le terrain, avait une grande famille avec une femme très d'un grand soutien et ils étaient aussi pieusement religieux. Ces caractéristiques rendent leur famille traditionnelle, mais assez réaliste. Les parents Chapdelaine sont restés très près du terrain. Ils ont travaillé leur terrain tout l'année et ont appris à respecter le terrain aussi bien que le travail avec le terrain et ne pas travail contre cela.
« En cinq jours, tout le foin fut coupé, et comme la sécheresse persistait, ils commencèrent au matin du sixième jour à ouvrir et retourner les veilloches qu'ils voulaient granger avant le soir. Les faux avaient fini leur besogne, et ce fut le tour des fourches. »(109)
Pendant ce temps beaucoup de familles étaient parties de la tâche ardue d'utiliser le

en relation

  • Le Libraire
    1379 mots | 6 pages
  • Le libraire
    323 mots | 2 pages
  • Le libraire
    1134 mots | 5 pages
  • le liseur
    1065 mots | 5 pages
  • Le liseur
    443 mots | 2 pages
  • Le libraire
    1733 mots | 7 pages
  • Plan de dissertation le libraire
    432 mots | 2 pages
  • La musculation
    332 mots | 2 pages
  • stage parapharmacie
    779 mots | 4 pages
  • les liberaux
    1825 mots | 8 pages
  • Lheureux
    381 mots | 2 pages
  • Les Familles recomposées
    2374 mots | 10 pages
  • Le libertinage
    487 mots | 2 pages
  • De quel amour bléssé
    684 mots | 3 pages
  • pour ptit gus
    286 mots | 2 pages