Le libraire

Pages: 5 (1134 mots) Publié le: 14 janvier 2012
Comment jouer sa vie?

D’après l’œuvre de Gérard Bessette, « Le libraire », peut-on dire que M. Jodoin n’est qu’un désabusé de l’existence?

NON

Argument principal : M. Jodoin se dissimule derrière une image qui lui permet de mener une petite vie bien tranquille à la hauteur de ses attentes.

Sous-argument 1 : Son manque de collaboration à satisfaire les exigences de la société estvolontaire
Sous-argument 2 : Son côté solitaire inné
Sous-argument 3 : Le plaisir secret qu’il prend à la vie

Comment jouer sa vie?

D’après l’œuvre de Gérard Bessette, « Le libraire », peut-on dire que M. Jodoin, l’acteur principal du livre, n’est qu’un désabusé de l’existence? Bien qu’il n’y ait que peu d’indices qui nous permettre de prétendre le contraire. Je vous ferai la preuve que M.Jodoin n’est pas un désabusé de la vie. C’est un être qui se cache derrière une image qui lui permet de mener la petite tranquille qu’il désire. Je vous démontrerai que M. Jodoin a un manque de collaboration volontaire envers les attentes de la société, qu’il est un personnage de nature solitaire et qu’il prend secrètement plaisir à la vie.

Tout d’abord, M. Jodoin a un manque de collaborationvolontaire envers les attentes de la société. Sa façon d’être, de se présenter ou de se vêtir en témoigne : « Mes vêtements ni mes manières ne sont de nature à inspirer confiance à un employeur. » (p.20) Par cet exemple, on voit que M. Jodoin est parfaitement conscient d’être mal vêtu et de ne pas avoir de bonnes manières et ce n’est pas un état de chose dérangeant pour lui, bien au contraire. Voici unautre exemple fort approprié : « Les manches de mon paletot s’éliment et mon foulard n’est pas de la dernière propreté… Mais enfin, je suis présentable, et je m’explique avec une certaine facilité. » (Antithèse) (p.10)

En ce qui a trait à son travail de libraire, M. Jodoin a aussi une stratégie non-conformiste bien à lui afin d’éviter de se fatiguer inutilement à la tâche. Une stratégie qui vaà l’encontre des attentes de son employeur et de la clientèle :

« Mais ceux que je peux difficilement supporter, ce sont les crampons qui s’imaginent que je suis là pour leur donner des renseignements, des consultations littéraires… Je dois me contenter de leur passer les livres que je crois le moins susceptibles de les intéresser. Cela requiert de ma part une concentration d’esprit qui mefatigue, mais on n’a rien sans peine. En effet, je ne peux leur suggérer des titres sans avoir une idée de leurs goûts; et il me faut, pour cela, leur poser quelques questions. Je me console en me disant que mes efforts sont un gage de tranquillité pour l’avenir. » (p.29-30)

Pourquoi un tel acharnement me diriez-vous? La réponse à cette question est clairement énoncée par M. Jodoin lors de sonrenvoi de la librairie :

« Naturellement, je me propose de me rendre de nouveau au bureau de placement afin de retirer l’allocation d’assurance-chômage à laquelle j’ai maintenant droit. Le seul danger, c’est qu’on me trouve du travail. Mais, il y a toujours moyen de se faire refuser en jouant les butors ou les idiots. Les idiots de préférence. Ça ne met pas la puce à l’oreille desfonctionnaires. Et les employeurs éventuels restent vagues dans ces cas-là sur les motifs de leur refus. » (p. 141)

On comprend mieux maintenant que son acharnement malveillant répond à un but qu’il s’était fixé de ne pas avoir à travailler plutôt qu’à un désenchantement de la vie.

M. Jodoin est aussi un solitaire :

« Si à la suite de quelques tâtonnements, j’ai adopté Chez Trefflé, c’est quecet établissement se trouve à un dizaine de minutes de marche de la librairie Léon et de ma chambre, dans un quartier excentrique où je ne risque pas de rencontrer mes clients. (Antithèse) Les habitués sont surtout des ouvriers, parfois assez tapageurs (surtout les vendredis et samedi soirs), mais ils me laissent tranquille. » (p.12)

Cela dit, M. Jodoin bien que de nature solitaire se permet...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le libraire
  • Le libraire
  • Le libraire
  • Le libraire
  • Le libraire
  • Le libraire
  • Le libraire
  • Libraire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !