Le lion de némée

361 mots 2 pages
LE LION DE NEMEE Ce lion est le fils d’Orthos, chien de Géryon, et de la Chimère ou d’Echidna. Elevé par Héra, il fait régner la terreur dans la région de Némée. Sa particularité est qu’il possède une peau impénétrable. Le premier des douze travaux d’Héraclès est de tuer ce monstre et de le ramener à Eurysthée.
Quand il arrive à Cléones, le héros s’arrête dans la maison d’un paysan nommé Molorchos qui, après avoir su qu’il voulait tuer le lion de Némée, décida de lui offrir un sacrifice comme à un dieu. Héraclès lui demande d’attendre un mois. Si après ce mois Héraclès ne revient pas, l’homme pourra offrir son bœuf en sacrifice à titre de héros mort, mais s’il réussit à tuer la bête, Molorchos devra alors offrir ce sacrifice à Zeus. Il s’en suivit plusieurs jours de traque puis Héraclès découvrit le félin sur le versant d’une colline. Caché, il se met à tirer sur lui à coup de flèches mais s’aperçoit que le monstre est invulnérable. Ses flèches, offertes par Apollon en personne, rebondissent sur sa peau. Le lion charge alors, mais Héraclès l’évite. Héraclès décide de le frapper avec sa massue en bois d’olivier mais le coup ne fait que l’étourdir légèrement et briser sa dernière arme. S’en suit un combat acharné entre le lion à la peau invincible et le demi-dieu. Ce dernier réussit toute fois à étouffé l’animal. Héraclès décide alors d’écorcher le corps du monstre avec ses propres griffes tranchantes comme du verre, de récupérer sa peau que nul ne peut détruire et de s’en revêtir. Sur son retour, Héraclès passe voir le paysan qui l’avait hébergé, celui-ci était justement en train de sacrifier son bœuf au héros. Arrivé à Tirynthe, Héraclès jette la peau aux pieds d’Eurysthée qui en est si terrifié qu’il saute dans une jarre pour s’y cacher. Il ordonne alors de déposer tous ses trophées devant la ville et de ne communiquer avec lui que par l’intermédiaire de son messager

en relation

  • Le lion de n m e est
    406 mots | 2 pages
  • La naissance d'hercule
    613 mots | 3 pages
  • fffrhrf
    1046 mots | 5 pages
  • les douzes travaux
    933 mots | 4 pages
  • Les oiseaus
    425 mots | 2 pages
  • L hydre de Lerne
    891 mots | 4 pages
  • Hercule
    702 mots | 3 pages
  • Hercule
    7540 mots | 31 pages
  • Les douze travaux d'hercule
    591 mots | 3 pages
  • Les travaux d'heracles
    618 mots | 3 pages