Le lombric

Pages: 5 (1169 mots) Publié le: 28 février 2012
Nous allons étudier le poème « Le Lombric » extrait du recueil Les Animaux de tout le monde écrit par Jacques Roubaud et publié en 1990. Il fait partie de L'Ouvroir de littérature potentielle L'OuLiPo qui consiste en l'invention et l'expérimentation de nouvelles contraintes littéraires.
Ce recueil est une réécriture des Fables de La Fontaine mais en tant que représentant de L'OuLiPo, il y faitapparaître de nouvelles contraintes.
Dans ce poème, il est question d'un Lombric et de son étrange analogie avec le poète.
Quel vision de la poésie, l'auteur nous donne-t-il à voir dans ce texte?
Nous allons dans un premier temps étudier l'illustration animale faite
d'un travail manuel et assimilé à la poésie, pour ensuite commenter l'indispensabilité de la poèsie a l'humanité pour enfinréfléchir au regard de ce poète devenu adulte et membre de L'OuLiPo.

L'Illustration animale d'un travail manuel assimilée à la poésie commence tout d'abord par une humanisation comique du lombric, comme au vers 2: le lombric « se réveille » et « baille »; de plus le therme « conscience » au vers 4 humanise encore plus le lombric, il transmet l'idée que le ver à une raison de participer àl'entretient de la terre et le fait avec conscience. Les termes « mâche, digère et fore » au vers 4 implique un rythme ternaire d'un certain cycle de vie, l'on pourra effectuer une personnification de ce cycle de vie avec par exemple la phrase « métro, boulot, dodo. ».
Au vers 5 et 6 l'humanisation du lombric se fait encore une fois à caractère comique, à travers la parenté et la nationalité d'un lombric:« En vrai lombric de France » (vers 5) et son ascendance: « ses père et grand-père » (vers 6).
Le Lombric se révèle aussi essentielle à la terre, les allitérations au nom lombric: « parfumées », « herbes », « Provence » vers 1 ainsi que « lombric », « réveille » vers 2, « étirant » vers 3, « digère », « fore » vers 4, « travaille », « laboure » vers 5, « père », « grand-père », « rôle » vers 6:tout ces mots nous renvoient directement à la terre; se qui souligne le caractère indispensable di lombric qui régénère la terre. Le fait que le lombric « travaille » vers 5 la terre renvoie au travail d'un paysan, en plus d'un humanisation il s'agit la d'un ajout au à l'indispensabilité du lombric pour la terre suivie du vers 7 « La terre prend l'obole de son corps », sacrifice ultime pournourrir la terre.
Le lombric, est assimilé au poète tout d'abord avec la troisième personne du singulier avec laquelle il appelle le lombric puis le poète se qui créer une analogie qui relie le poète et le lombric: « il » au vers 4 et « il » au vers 10. Le vers 9 est lui aussi assez explicite quand à l'assimilation du lombric au poète : « Le poète […] est comme un ver de terre » vers 9 ou au vers 13: « le poète lombric »...

Le poète dans ce poème est vu comme un paysan avec l'assimilation entre les mots « mots » et « champs » au vers 10 « les mots, qui sont comme un grand champs »,de même au vers 11 « récoltent »,et « denrées langagières » nous dévoile que l'homme aurait besoin de se nourrir par le langage; le poète serait donc selon Roubaud un paysan des mots...
Tout comme lelombric, le poète serait essentiel à la sociétés, vu précédement il serait le paysan de mots qui nourriraient les hommes; dans le premier quatrin, ont arriverait au but du poème soi la confrontation entre le poète et le lombric, tout deux assimilés l'un a l'autre après avoir démontré le caractère essentiel du lombric à la terre pour en arriver a force de métaphore a la conclusion que le poète estessentiel à la langue et que sans lui, « le monde étoufferait sous les paroles mortes » vers 14. Le poète regénère donc la langue comme le lombric aère la terre, le poète se place en sauveur de la langue et évite ainsi une menace qui aurait été une fatalité sans son travail.
La forme du sonnet, forme classique par excellence et toutes ses contraintes, n'ont pas été réspectées, il n'y a pas de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lombric
  • Les lombrics.
  • Le lombric de roubaud
  • Le lombric de roubaud
  • Le lombric de roubaud
  • Commentaire Litt Raire Le Lombric
  • le lombric de jacques roubaud
  • Commentaire, le lombric de roubaud

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !