Le métier de sexologue

Pages: 7 (1717 mots) Publié le: 19 mars 2013
Le métier de Sexologue vu sous différentes formes






Sommaire :



I Introduction



II Le métier de sexologue

- 1 : Présentation du métier

A. La naissance de la sexologie

B. Le rôle du sexologue



- 2 : Les différentes « variantes » du métier de sexologue

A- Sexothérapeute

B- Psychologue sexologue

C-Médecin comportementaliste



III Conclusion






I. Introduction





Nous avons choisi ce métier car c’est un domaine qui nous a toujours intéressées. Nous voulions l’étudier plus précisément, de manière à se faire une opinion objective du quotidien des différents métiers associés à la sexologie, de leurs statuts et du cursus à suivre.

Nous imaginions ce métier comme étant trèsvarié, enrichissant et passionnant. Suite à plusieurs recherches et documentations nous avons appris qu’il n’était pas protégé et ne demandait pas de diplôme spécifique, ainsi n’importe qui peu prétendre être sexologue. En approfondissant le sujet nous nous sommes rendu compte que ce dernier peut être associé au titre de médecin, psychologue ou thérapeute. C’est un complément ou une spécialité dansun métier définit et accessible aux détendeurs du diplôme requis.

Pour enrichir nos connaissances sur le sujet, nous avons utilisé des outils tels qu’Internet. Nous avons également sollicité la Chambre des métiers par appel téléphonique et pris rendez-vous avec des professionnels de différents corps de métier, afin de leur proposer un questionnaire oral, dûment créer.

Nous vous proposonsdonc une répartition des informations requises selon les différents métiers étudiés par le biais des professionnels.



















II. Le métier de sexologue

1. Présentation générale du métier



Il faut tout d'abord savoir que la profession de sexologue n'est pas réglementée. Quiconque peut se dire sexologue et mettre sa plaque au bas d'un immeuble, sans aucuneconnaissance ou compétence particulière. Cette non réglementation de la profession permet à de nombreuses personnes, sans aucune compétence, de se dire sexologue au détriment de leurs consultants.

Les honoraires sont fixés par le sexologue. Les consultations ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. De ce fait ils peuvent atteindre des montants exorbitants tels que 150 euros. Lerèglement étant entièrement à la charge du consultant les rendez-vous se font plus rares par temps de crise financière. En effet, cette démarche ne fait pas partie des priorités d’un individu aux revenus moyens ce qui cause une aggravation du problème sexuel dû à un important retardement de la consultation.

Le sexologue se doit d’être à l’écoute du patient sans porter atteinte à sa vie privée. Leclient est le seul à décider de ce qu’il veut dire ou non. Ainsi, une relation de confiance se crée, permettant une dédramatisation de la situation chez le patient. Une fois plus relaxé il peut se confier et bénéficier des conseils et explications du sexologue. Le sexologue confie alors, si besoin est, des exercices pratiques au patient qu’il fera seul ou en couple, en dehors des consultations.Il peut lui proposer des thèmes de relaxation ou de pratiques plus intimes afin de lui permettre de découvrir son corps et ses zones érogènes, ce qui, dans certains troubles sexuels tels que le vaginisme, est indispensable.

A : La naissance de la sexologie

C’est à partir des théories de S. FREUD sur la sexualité infantile, que le corps médical et scientifique a commencé à s’intéresser àl’univers de la sexualité.

Le rapport KINSEY en 1948 montre que le comportement sexuel est très variable d’un individu à un autre, et constate que les disfonctionnements sexuels et certains types de perversions étaient beaucoup plus fréquents qu’on ne le pensait. C’est ensuite en 1966, que MASTERS et JOHNSON apportent de nombreuses informations sur la physiologie sexuelle, sur les causes et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sexologue
  • Les sexologues
  • Metiers
  • Metier
  • metiers
  • METIERS
  • Metier
  • Le metier

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !