Le métier politique

Pages: 2 (261 mots) Publié le: 8 mai 2010
La politique est un "monde" aux frontières floues. Elle ne peut pas vraiment se définir comme un métier, mais plutôt comme un ensemble de fonctions.
Le votepermet d'élire des représentants qui sauront exprimer l'opinion publique et la volonté du peuple. L'homme politique représente la synthèse de l'ensemble despolitiques établies par la totalité des citoyens. A ce titre, connaissant les aspirations des individus de la société qu'il dirige, il donne un élan général, unedirection commune.
Il faut différencier la partie élective du reste. Les démarches ne sont pas les mêmes. Des candidats se présentent à des scrutins et, en cas devictoire, vivent de leur mandat. Autour de ces élus, gravitent des techniciens, qui sont salariés, et des militants. Mais toutes ces activités restent très éphémèrespuisqu’elles dépendent exclusivement des suffrages. On peut donc difficilement parler de carrière professionnelle dans ce secteur
la politique requiert uninvestissement total. Le coût, financier et humain, d’une élection s’avère souvent exorbitant. Certains pensent que la politique ne doit pas être envisagée comme unmoyen de gagner sa vie. Elle sert à faire triompher un parti et des idées. Des garanties législatives sont accordées aux élus afin qu’ils puissent concilier mandatpublic et emploi. Beaucoup d’entre eux ont d’ailleurs préféré garder un emploi en parallèle et jonglent entre leurs deux types de fonctions, les reconversionsn’étant pas toujours faciles. On leur reproche souvent d’être déconnecté de la population et de s’enfermer dans des analyses technocratiques un peu rigides…
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le metier de politique
  • La politique comme métier
  • Le metier d'homme politique
  • Homme politique, un métier comme un autre ?
  • Homme politique : un métier comme les autres ?
  • Homme politique, un métier comme les autres?
  • Du côté des professionels et des profanes : l'invention du métier de politique
  • Vivre de la politique. les «quinze mille», le mandat et le métier.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !