Le maillet et le ciseau

3082 mots 13 pages
Le Maillet et le Ciseau - Respectable Loge Les Ecossais de Saint Jean à l'orient de Hy... Page 1 of 3

Le Maillet et le Ciseau

Après quelques recherches, on trouvera très vite comme seul ancêtre primordial du maillet, le marteau, cet outil fabriqué par l’homme, il y a plusieurs millénaires, pour transformer la matière. Simple pierre, à l’origine, il évolua au cours du temps en s’enrichissant d’un manche qui lui communiqua sa dynamique de frappe. Ainsi, l’homme fabriquant son premier galet aménagé devint une sorte de sorcier qui manipula la matière amorphe, à l’image d’un démiurge qui construit des mondes puisque toute création laisse supposer un artisan ainsi que la mise en œuvre d’une matière première. Chez les artisans justement, ceux de la société antique, le premier à l'utiliser, bien avant d'autres métiers corporatifs, comme notamment celui des tailleurs de pierre, fut le Forgeron. Celui là même qui savait transformé le fer en acier et travailler le métal avec le feu. Il était craint et respecté car l'on disait de lui que son art faisait appel à des forces ténébreuses et que sa pratique pouvait s’apparenter à une sorte de magie inférieure voir à de la sorcellerie (1). Dés lors, cet outil fut empreint d'une connotation longtemps demeuré négative, car lié de prés, au travail des métaux. Pourtant dans la société celtique comme dans la société antique en général, en se taillant une place prépondérante parmi les outils, le marteau, ou le maillet, devenu attribut des dieux ont souvent représenté la classe productrice de l’abondance, de la sagesse populaire et du cycle des saisons. Ainsi chacunes des divinités au maillet été pourvus d' une identité primordiale comprenant l’aspect de la force brute, la notion de fécondité et de vie, du pouvoir de donner la mort ou de veiller sur les défunts. Par cela, elles concouraient au renouvellement des cycles. Ainsi un des dieu de l'antiquité, le dieu celte Sucellos (prononcé « Sukellos »),« le bon frappeur » ou « celui qui

en relation

  • Ciseau et maillet
    1441 mots | 6 pages
  • Le ciseau et le maillet
    1175 mots | 5 pages
  • Ciseau et maillet
    2568 mots | 11 pages
  • Le ciseau et le maillet
    2519 mots | 11 pages
  • Ciseau et maillet
    1064 mots | 5 pages
  • Le ciseau et le maillet
    324 mots | 2 pages
  • Le maillet et le ciseau
    1540 mots | 7 pages
  • Maillet et ciseau
    1310 mots | 6 pages
  • Planche ciseau et maillet
    370 mots | 2 pages
  • planche maillet et ciseau
    967 mots | 4 pages