Le mal, arthur rimbaud

1220 mots 5 pages
Le Mal, Les Cahiers de Douai, Arthur Rimbaud

Extrait de poésie en 1870. Le Mal est un sonnet classique composé de deux parties : deux quatrains et deux tercets. Alexandrin Rimes croisées dans les quatrains, rimes embrassées dans les tercets.
Jean Nicolas Arthur Rimbaud est un poète français, né le 20 octobre 1854 à Charleville et mort le 10 novembre 1891 à Marseille.
Arthur Rimbaud écrit ses premiers poèmes à quinze ans. Lui, pour qui le poète doit être « voyant » et qui proclame qu'il faut « être absolument moderne », renonce subitement à l’écriture à l'âge de vingt ans.
Ses idées marginales, anti-bourgeoises et libertaires le poussent à choisir une vie aventureuse, dont des aventures qui l’amènent jusqu’au Yémen et en Éthiopie, où il devient négociant, voire explorateur. De cette seconde vie, ses écritures consistent en près de cent quatre-vingts lettres et quelques descriptions géographiques.
Bien que brève, la densité de son œuvre poétique fait d'Arthur Rimbaud une des figures considérables de la littérature française.

Arthur Rimbaud est un poète révolté. Il a été élevé dans la religion catholique avec sa mère. Etant forcé à aller à la messe le dimanche, il pose un regard critique sur la Bourgeoisie.
La guerre éclate en 1870 et il dit que c'est le mal. Il accuse les hommes politiques d'être responsables de la mort des hommes et complices de la religion.

Poème
Le Mal
Tandis que les crachats rouges de la mitrailleSifflent tout le jour par l'infini du ciel bleu ;Qu'écarlates ou verts, près du Roi qui les raille,Croulent les bataillons en masse dans le feu ;Tandis qu'une folie épouvantable broieEt fait de cent milliers d'hommes un tas fumant ;- Pauvres morts ! dans l'été, dans l'herbe, dans ta joie,Nature ! ô toi qui fis ces hommes saintement !… –Il est un Dieu qui rit aux nappes damasséesDes autels, à l'encens, aux grands calices d'or ;Qui dans le bercement des hosannah s'endort,Et se réveille, quand des mères, ramasséesDans

en relation

  • Le mal arthur rimbaud
    1127 mots | 5 pages
  • Le mal Arthur Rimbaud
    1171 mots | 5 pages
  • Le mal arthur rimbaud
    1127 mots | 5 pages
  • Le mal arthur rimbaud
    1235 mots | 5 pages
  • Commentaire "le mal", arthur rimbaud
    812 mots | 4 pages
  • "La mal" arthur rimbaud, analyse
    747 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud "le mal" lecture analytique
    635 mots | 3 pages
  • Commentaire Le Mal, Arthur Rimbaud
    603 mots | 3 pages
  • Axe du commentaire du mal de Arthur rimbaud
    620 mots | 3 pages
  • Corpus
    5553 mots | 23 pages