Le mal-logement

4070 mots 17 pages
Introduction

Le logement fait partie intégrante des besoins primaires, de protection et de sécurité. Il est la condition première de l’autonomie personnelle et familiale, de l’intégration dans la vie sociale et professionnelle. Il est porteur d’identité sociale. Se loger est un besoin élémentaire dont la satisfaction relève d’une nécessité vitale qui justifie sa reconnaissance en tant que droit.

Lors de mon stage de deuxième année au sein d’un centre médico-social, j’ai été frappée par le nombre de familles rencontrant des difficultés liées au logement (obtention ou départ du logement, difficultés à investir son habitat, logements inadaptés, logements indécents ou insalubres). J’ai porté un intérêt particulier pour les questions liées au logement et aux politiques publiques qui s’y rapportent. Bien que le nombre de personnes mal logées soit difficilement mesurable, les statistiques de l’INSEE témoignent d’une constance autour de 3,5 millions de personnes. La Fondation Abbé Pierre expose, lors de son rapport annuel, les derniers chiffres disponibles[1] : 100 000 personnes[2] sont sans domicile en France métropolitaine, 500 000 sont dépourvues de logement personnel[3], 850 000 vivent en situations d’occupation précaires[4] et plus de 2 000 000 logent dans des conditions très difficiles[5].

Le thème de mon mémoire s’est donc initié autour du « mal-logement » et des politiques publiques mises en œuvre pour y remédier. Mais qu’entend-on par mal-logement ? Cette notion est vague et complexe, elle ne se limite pas à une seule définition. Cependant, nous en avons chacun une représentation. Dans un premier temps je vous exposerai la mal-logement à travers l’histoire, ce qui nous permettra de comprendre comment cette notion est apparue. Puis dans un second temps, je vous montrerai que le contexte économique contemporain a une influence sur le mal-logement et sa résolution. Enfin, j’exposerai les conséquences du mal-logement à travers

en relation

  • Le Mal logement
    2794 mots | 12 pages
  • Mal logement en france
    5957 mots | 24 pages
  • plaidoirie sur le mal logement
    1610 mots | 7 pages
  • Synthèse sur le mal-logement
    1268 mots | 6 pages
  • Rapport mal logement 2009
    49062 mots | 197 pages
  • test
    1367 mots | 6 pages
  • l'hôtellerie dans l'immobilier
    3512 mots | 15 pages
  • La précarité du logement
    809 mots | 4 pages
  • Mémoire maison relais
    1072 mots | 5 pages
  • L'auteur
    3655 mots | 15 pages